∞ 3 formes de créativité machine ( l’abime sans conscience )

Vous voulez devenir le roi du spectacle et être riche de milliards ( de roupies ) ? La machine est capable d’être créatif pour vous.

 

Toutes ces formes de créativités ne sont pas infinies, l’abime est grand mais atteignable rapidement. Ça devrait tout de même donner le vertige : vous devriez sentir le vertige.

De la créativité avec des applications et des retombées :

Et bienvenu au XXI eme siècle, et dans le monde de l’information, et la fin du spectacle : dirait on qu’il faut expliquer ce qu’était le spectacle ? ( connard inachevé )

  • Le spectacle est le mauvais rêve de la société moderne enchaînée, qui n’exprime finalement que son désir de dormir. Et elle va être obligé de dormir d’elle même pour toujours cette société moderne.

Avec l’avancé des sciences cognitives, et la meilleur connaissance des gouts et dégouts humains il sera possible de computer tout ce qu’un être humain pourra concevoir comme étant de l’art (wolfram), comme étant original : tout en s’adaptant également à ses gouts personnels, ou ses artistes préférés. Mais à force de guider ou donner aux consommateurs ce qu’ils semblaient vouloir consommer, on limite et restreint l’art … ( et cela vaut en politique et en publicité, et en mémétique ? )

Mais au fait : qu’est ce que l’individu ? Une simple machine à symbole ? A l’avenir un simple récepteur de symbole dans sa bulle symbole ? Auquel on donne un autre symbole – la monnaie dans l’allocation universelle  – pour simplement exister ? OU NON ? OU LA MORT ? La vie pourrait bien suivre une des voies de ce dilemme absurde; LES SUPERRICHES PEUVENT DECIDER DE TUER LA POPULATION : pourquoi pas ? Au final c’est le partage qui gagne, si jamais une société humaine désire survivre ( ce qui reste à prouver ! )

Est ce que la folie de l’humain et la société humaine peut seulement survivre à sa copie infinie numérique ?

DIRK : le robot/Android SDF, qui joue aussi de la musique

  • Le robot (dans l’imaginaire collectif) n’est que l’image de nous même : mais dépourvue de liberté, et de libre arbitre : c’est ca l’horreur : et le robot pose une question simple : celle de la condition humaine. Et si finalement, tout peut être fait avec des machines , y compris la conscience y compris la copie des consciences ? La technique n’est pas un problème : le seul problème c’est "nous même" : c’est à dire qui a le monopole de la technique, de préférence un code et non pas un chef spirituel ( la reine rouge pour mythe ), et la place du mythe individu : et c’est donc de l’ordre du spirituel/économique/néo culturel.

Toute l’économie artistique est basée sur un marché de présence dans les cerveaux … ou en tout cas , jusqu’aujourd’hui. Car il va être difficile de maintenir celui ci à moins d’inféoder ou tuer tout le monde, et de bien compartimenter les cerveaux, car le propre d’un être social communicant vivant c’est l’échange. ( allons y tuons tout le monde )

The Creativity Machine and Synthetic Consciousness
  1. Le nombre d’œuvre est limité, même si c’est un gros chiffre : une machine est en mesure de tous les créer ( sans aucun problème et c’est déjà le cas ) 10 puissance 9
  2. Le nombre d’œuvre est d’autant plus restreinte si l’on tient en compte de l’entité qui écoute : avec son modèle cérébrale, en musique le nombre est limité en art picturale, en scénario le nombre est limité. 10 puissance 6 ?

Musique

L’intelligence musicale constitue l’aptitude à penser en rythme et en mélodies, de reconnaitre des modèles musicaux, de les interpréter et d’en créer.

Vous savez que tous les instruments ont été numérisés en qualités plus qu’hd, et qu’il suffit désormais d’utiliser des logiciels ? Vous savez comment les nouveaux compositeurs classic crée leur musique ? ( avec des logiciels de plus en plus intelligent , pour définir l’évolution rythmique, et les partitions et la répartition )

  • Zenph _ How Artificial Intelligence Will Change Music. Copier la technique, esyle de n’importe quel artiste et composer TOUT.

  • Vous voulez savoir ce qu’est une jam session entre Jack White et Stevie Ray Vaughan aurait ressemblé, ou comment Billie Holliday serait interpréter les dernières dreck de Avril Lavigne? Les progrès de l’intelligence artificielle vont ressusciter légendes musicales du passé, puisant dans les vieux enregistrements pour établir le style d’un musicien et sa personnalité, puis appliquer ces attributs à de nouveaux enregistrements de chansons anciennes, ou même des chansons du musicien n’a jamais joué avant.

  • Hatsune MikuUtilisant Vocaloid -

  • Et fait des concerts , avec des projections holographiques. Les japonais adorent … bientôt vous aussi, la qualité réalistique va dépasser celle de la réalité. Pourquoi ne pas recréer Johnny, ou la vilaine fermière, ou votre chanteuse adorée. Économiquement , peut être que c’est plus avantageux de créer de toute pièce des artistes artificiels, il y aurait moins de problème de droit d’auteur, et de rente. Bienvenu bientôt dans les "100% ‘virtualités’" ( et tu es virtuel ) …
Logiciel libre :

Méthode 1

Methode 2 : Méthode computationnel + et même computationnel pour l’émotion que l’on veux donner ( processus utilisé également en synthèse vocale :) )

Voir en action : Wolfram Tones : la musique est mathématique, l’émotion est également une information quantifiable.

Littérature – Scénario – Journalisme

Journalisme artificiel :

Humour :

Peinture

Le plupart des styles de peinture sont déjà codifiés dans des logiciels, tout est alors question de juxtaposition des symbolismes sous un style prédéfini.

Cinema

Science du scénario, en étape

  1. 36 situations dramatiques pour tout scénario, que l’on peut exploser en 200 000 scénario | ou vous pouvez adapter à partir d’une histoire ou livre libre
  2. Un peu d’originalité, mais pas trop disent les scénaristes de film français, beaucoup disent les anglosaxons ( science-fiction, fantasy, horreur, épouvante, thriller, ) : Les effets spéciaux ne coutent pas chère : il faut oser : le spectateur cherche du divertissement, du rêve, des personnages dans lesquels se reconnaitre ( et vivre l’histoire : projection) ou vibrer, la perfection des effets spéciaux est secondaire, l’imperfection est tolérable voir amusante.
  3. Prendre en compte les sciences cognitives, notamment pour le cadrage (et jeux de lumière, …) qui a son importance en tant que didascalie du scénario. ( certain dessinent encore les scènes a la mains, ou par ordinateur, voir graphisme : notamment Peter Jackson : tout en lançant en parallèle le production 3D voir modelisation 3D )
  4. ( oser être sombre : batman dark night, oser choquer ou oser l’extrême avec intelligence )
  5. Faire des tests d’opinion , voir tester plusieurs fin possible
  6. Et réajuster le scénario.

The New 10 Commandments of Screenwriting.

Could Quantum Computing Kill Copyright?

Jeux vidéos

Vous voulez créer une carte plus grande que celle de World of Warcraft ( WOW ) en 5 secondes ?

Infinity est un mmog spatial avec des centaines de millier de planètes  généré automatiquement, et ou l’ou se produira divers événements, et commerces.

Vous voulez créer un jeux, ou … tous les jeux rapidement ? Vous voulez créer toutes les cartes possibles d’un jeu beaucoup plus grand que warcraft avec tous les scénarios, et personnes… C’EST TRES SIMPLES, Vous allez adorer les singes plongés dans l’infinie jusqu’a noyades.

La génération procedural va tout faire pour vous, terrains, contenus, textures, musiques, personnages, histoire.

Procedural generation as future of game design

Building worlds with a single click

Indie Game Developers Enlist Algorithms to Do the World-Building for Them

Procedural Generation for Games

Voir une liste  sur le wiki , et ici.

Opensource :

Alternatives libres à infinity ( nombre d’espaces , planetes, INFINIE ) :

Monde rpg :

Il reste du travail à faire pour trouver un modèle d’histoire entre joueur dans différents mondes : mais les histoires et scénarios et bots peuvent également être générés … : des quêtes d’un nouveau genre ala matrice – avalon ?

Spore l’a fait d’une certaine manière en mode action/ mmorpg … mais on peut imaginer plutot un "multivers" ou chaque individu vie son univers infinie et son histoire.

Art interactif – et les bots pour vous remplacer

Lucie : Quel est le prix de la vie ?

Littérature – Scénario -

Cinema

Plus rien à Créer : Plus rien à Penser … et bientôt plus rien à Faire

Toute l’information de l’univers, tous les albums, les films etc , toutes ces possibilités d’actions, de créations, d’existence, ces consciences et VOUS : TOUT ce contenu VIVANT OU MORT peut être simulé dans un cube de 10 centimètre de côté. ET CELA SERA FAIT.

Même ce que vous pensez à cet instant et ou votre personne et tout ce qu’elle peut faire se retrouve piégé, capté, dans l’abime.

  • Disons, en voilà une idée sortie du trou : JE met un brevet sur LA SUITE DE FIBONACCI.
  • Ainsi android, apple, microsoft, et le monde, et vous, et ce que vous pouvez penser et être, et respirer et boire : tout ça M’APPARTIENT !
  • C’est l’idée du siècle ça !
  • A chaque fois que vous existez, vous me devez une redevance pour le droit de consommer et exister.
  • EN VOILA UNE BONNE IDÉE ! Voyez : et ce n’est même pas sur que je vous redonne des jetons pour que vous puissiez seulement vivre à l’avenir … :) : Néo tu crois que tu respires de l’air ? -
  • Si la grande société totalitaire arrive elle ne sera pas virtuelle mes petits loulous.
  • Les brevets logiciels : une histoire de fous !

  • Le logiciel libre pourrait-il exister sans le copyright ? La réponse de Stallman

  • Librologie 1 : Les mots interdits de Richard Stallman

  • La pathétique histoire des industries du divertissement qui refusent d’évoluer

  • - au fait comme pour la justice en générale, il y a 2 justices : le droit d’auteur, ou la liberté numérique ce n’est appliqué que pour le bétail humain, les états ont et les corporations ont beau essayer de se faire des guerres de brevets … demandez un peu à la chine ce qu’elle en pense. Au final dans notre monde o combien civilisé : ceux qui ont le pouvoir tapent comme des malades sur ceux qui sont en dessous d’eux : mais la machine refuse de pomper plus pour augmenter la croissance virtuelle de leur économie virtuelle … il y a t’il un problème bande de cons ?
  • On va être direct :
    • Vous êtes fini
    • et terminé
    • La créativité existe en abondance,
    • Vous savez  par exemple, web designer , il y a des thèmes de sites sous licences libres, et si le con de client comprenait qu’il peut faire lui même son site en 5 minutes et FACILEMENT, croyez vous encore travailler longtemps :).
    • Des logiciels sont déjà utilisés pour choisir certaines voies créatives : c’est déjà fait en musique, dans les films et dans les jeux.
  • L’ "Art" peut sauver la planète , si on comprend l’abondance et l’échange du réseau des joyaux. Les idées et l’art sont peut être les dernières choses qui nous reste pour quelques instants. Le choix entre vivre ou mourir pour l’humanité ne nous appartient pas à nous petites perles. Soit le partage, soit un fou en haut de sa pyramide et avec des technologies décide de faire une connerie ( par exemple tuer les autres singes fou ) : dans ces conditions la survie passe par une seule forme de société … La voyez vous ?

    Finissons donc dans l’abime de la créativité fiction artistique, c’est surement là que l’on trouve les personnages du monde : des points minuscules de l’infinie des possibilités.

    L’art : une construction d’histoire : C’est là qu’on trouve la conscience, la vie l’histoire, le passé, la construction psychohistorique.

    Prenons un système physique/cognitif de base, un cerveau artificiel ou non : vide que serait il ? Il peut tout devenir … Passer un point il peut dépasser ses barrières et fictions mentales. Passer d’autres points il obtient savoir et compétence et adaptation dans tous les domaines, et rien ne l’arrête. Alors la création in vitro d’une intelligence artificielle from scratch est surement "relativement" plus dangereuse qu’essayer de copier ce que l’on comprend un peu , le cerveau. Mais la fiction, " les valeurs culturels" sont nécessaire pour créer une personnalité. On ne devrait pas lâcher une intelligence artificielle sans peut être savoir ce qui en ressort dans un monde virtuel … mais la question est que cela risque de ne pas la stopper, créativité , adaptation parfaite.

DarwinTunes les participants influent sur la musique générative et le robot apprend (intelligence artificielle). exemple

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s