Plus personne ne travaille.

Si le chômage n’est pas un problème pour vous, si il n’y a pas de crise pour vous ou ce n’est qu’ à télé, et si vous croyez encore en la valeur travail, vous avez TORD.

SUR CETTE PAGE VOUS TROUVEREZ COMMENT REMPLACER TOUS LES TRAVAILS : TOUS SANS EXCEPTIONS AUCUNES  ! C’EST BON POUR LA CROISSANCE ! : ON NE PEUX PAS DIRE QU’ON NE VOUS AURA PAS PRÉVENU, il n’y aura pas de niche ou se cacher, votre travail va disparaitre !

Considérant la nature, les chiffres réels du chomage, et du travail : on peut considérer que plus personne ne travail. Nous sommes entourés de personnes payés pour ne pas travailler, et d’autres payés pour être au chomage ou pas payé du tout.

Politique

  • Armée
  • ah oui l’armée, solution ultime vous savez :) quand il y a des problèmes économiques et politiques, il y a l’armée, la police et la gendarmerie : mais en fait : ce sera pas des humains. EN fait : même pour l’intelligentsia et les petits matons d’internet, qui se fait remplacer par des intelligences artificielles, en plus des petits soldats, et des systèmes de stratégie. Pas de panique on y passe tous un jour. ( 15 000 postes en moins par ans )
  • education : a quoi sert un professeur aujourd’hui ? les enfants apprennent par eux meme et en ont l’occasion avec internet : et puis à quoi bon former des gosses pour les envoyez au chômages : hein gentils professeurs : tu as fais ton boulot tout va bien. ( 90 000 postes en moins sur 3 ans )
  • Justice : en fait la justice c’est pas si compliqué, un simple algorithme prend de meilleur décision qu’un humain dans 96% des cas, ensuite il y a des logiciels pour l’analyse de cette paperasse judiciaire : et puis a quoi bon faire de la justice dans un monde injuste , mais totalitaire , un monde de machine ou il n’y a plus besoin d’humain :)

recherche scientifique

Alors, c’est VRAIMENT la fin du travail : quelques mois et quelques années et c’est totalement terminé : ça ne veux dire que l’on doit se laisser marcher sur les pieds. Il ne reste plus que des pantins articulés, ou désarticulés qui gesticulent ou font encore semblant d’avoir un rôle, un travail, même un statut, et de la compréhension. Mais vous n’avez plus besoin d’écrire des articles ou penser … La question est de savoir qui vit à la fin … et c’est vite réglé, non ?

Vous voulez de l’hypercroissance , et de son hyperchomage ? Nous y sommes. :)

Le travail est mort, des solutions comme la réduction du temps de travail n’y changeront RIEN.

Vous n’avez JAMAIS travaillé de votre vie, et si vous avez un travail, il sera remplacé pour un système informatique ou une machine. C’est inéluctable, c’est bon pour l’hypercroissance et le dieu argent, et c’est bon aussi pour VOUS :)

  • 8 millions de chômeurs sur une population active de 25 millions ( déjà là ca ne fait pas 9% ). On peut aussi les cacher chez 3 millions d’invalides comme en Angleterre, ça ne fait qu’éluder le problème.
  • 8 millions de travailleurs pauvres, attention les cercles sont l’un sur l’autre mais ne sont pas les mêmes
  • On parle de la population active … il faut doubler ou tripler pour voir la population complète … vous savez la FAMILLE, si ça existe encore.
  • Le travail précaire et sous payés pour des millions de personnes n’est pas un travail stable pour une vie stable. Mais on s’en fout n’est ce pas ? Le travail va totalement disparaitre : que vaut une vie humaine, ou celle de toute la population : RIEN !
  • Le travail tertiaire n’est plus que l’ombre d’un travail, d’une occupation schizophrène dans un spectacle de CLOWNS, qui n’y comprennent RIEN !
  • On remarque qu’il doit rester que les fonctionnaires, et les riches qui croient encore en la valeur travail : tout ceux qui ne travaillent finalement pas du tout.

Le temps mort pour quoi faire ? Le temps vivant pour quoi faire ?

Plus besoin de travailler physiquement ou mentalement … et ? doit on se jeter dans le vide ou tuer des millions de personne ? La peur est utile pour prendre conscience.

Imaginez une seconde que vous n’ayez plus besoin de dormir : conscience éveillée permanente comme cette boule ronde qu’on appelle la terre. Et alors ? rien, tout est possible , surtout rien.

Ce n’est pas de travail ou d’occupation dont on a besoin : nous avons besoin d’acceptation de l’inutilité existentielle, omniprésente. Accepter la vie comme objet et comme acte tout à fait inutile.

Les anciens concepts de jubilé et de saturnales se fondent sur l’intuition que certains événements échappent au «temps profane», à l’Arpenteur de l’État et de l’Histoire. Ces jours de fête occupaient littéralement des vides dans le calendrier, des intervalles intercalaires. Au Moyen Âge, près d’un tiers de l’année était férié, et il se pourrait que les luttes contre la réforme du calendrier aient moins tenu aux «onze jours perdus» qu’à l’idée que la science impériale conspirait à la disparition de ces espaces où la liberté du peuple avait trouvé refuge – un coup d’état, un formatage de l’année, une saisie du temps lui-même, transformant le cosmos organique en un univers réglé comme une montre. La mort du festival. ( Hakim Bey, TAZ Zone Autonome Temporaire ). La population travaillait moins de 6 heures par jour au moyen age,  sans compter les fêtes ( sous l’abondance de l’agriculture ), : remontons avant ou par exemple en afrique, selon l’abondance disponible naturellement selon les zones géographiques, la population vivait convenablement sans travailler 24 heures par jours.

IL y a bien des sauts technologique qui ont permis plus d’abondance : mais la démographie : la réplication en fait a rattrapé cette abondance recréant les conditions du malheur qui pousse a l’annihilation totale de l’homme. C’est tout dans votre Tete ! Vous êtes des fous et des chiens : vous pensez en terme de travail , ou de soumission a un certain ordre : il y a plus de travail : le tertiaire, le spectacle ce n’est meme pas du travail  : et le tertiaire disparait . LES PETITS TOUTOU DOMESTIQUE A TRAVAILLER :ont du mal a se sentir inutiles : mais vous l’êtes et vous le serez.

La vie c’est la liberté, et le chaos.

Et à l’avenir  :

LA VIE C’EST L’inutilité !!!

Are jobs obsolete ? By Douglas Rushkoff, Special to CNN

Editor’s note: Douglas Rushkoff is a media theorist and the author of "Program or Be Programmed: Ten Commands for a Digital Age" and "Life Inc: How Corporatism Conquered the World and How We Can Take it Back."

« Travailler, maintenant ? Jamais, jamais. Je suis en grève » Arthur Rimbaud
La dépersonnalisation et l’aliénation de nos plus profonds désirs nous sont inculquées dès l’enfance par l’école, la religion, le cinéma, la télévision, et attei-
gnent bientôt un point où le désir individuel n’est plus seulement un système de contradictions, mais une marchandise comme toutes les autres. La « vraie
vie » semble toujours être juste un peu au-delà de ce qu’un salaire hebdomadaire et une carte de crédit peuvent offrir, de manière à ce qu’elle soit reportée
indéfiniment. Et chaque report de la vie contribue à la reproduction d’un système social que pratiquement tout le monde, à moins d’être multi-millionnaire ou masochiste, a fini par détester. Voici comment le
problème se présente à nous : comment briser le modèle du travail – de cet esclavage hebdomadaire, cette coutume des coutumes, cette dépendance des
dépendances ; comment nous détacher nous même de cette étreinte d’illusions auto-destructrices sur « vente.com », l’état-entreprise de consommation
perpétuelle. de confusion et de dépression, et distrait ses propres victimes de tout ce qui importe réellement dans la vie. Notre lutte en appelle à des organisations d’un nouveau genre. Pour provoquer la destruction du mi-
sérabilisme, nous avons besoin d’un réveil pour nos désirs cachés, de fomentateurs et de fomentatrices d’humour ravageur, de stimulateurs et de stimulatrices de nos rêves les plus fous, de provocateurs et de provocatrices du plus profond, du plus ardent et du plus violent des désirs pour une vie d’aventure
poétique.

Penelope Rosemont.
[ Extrait de « Une brève fulmination contre le travail », in Surrealist Experiences : 1001 Dawns, 221 Midnights (2000). Publié dans le journal américain Green Anarchy N°15, Hiver 2004. ]

Travailler ? Moi jamais !

Nul ne devrait jamais travailler ( vous n’aurez pas le choix il n’y a plus de travail )

Le travail est la source de toute misère, ou presque, dans ce monde. Tous les maux qui se peuvent nommer proviennent de ce que l’on travaille – ou de ce que l’on vit dans un monde voué au travail. Si nous voulons cesser de souffrir, il nous faut arrêter de travailler.


  • Pour le concret : sachez que des milliers d’employés de SANOFI (PASTEUR ) ont été "viré" selon un tel procédé (mail et boîte vocale) ! C’est charmant :)L’humanité dans son ensemble est viré, il n’y a plus de classe sociale il n’y a plus de travail : TOUS INUTILES:  l’inutilité est le futur, comme le passé, et le présent. La valeur travail n’aura été qu’une maladie mentale de l’age industriel : nous sommes dans l’age post industriel.Vous pouvez refuser de l’admettre et continuer dans la lâcheté : CA NE VOUS SAUVERA PAS.La société du tertiaire, du spectacle , de la fourberie intellectuelle et la bien pensance politique de classe ( à deux sous des singes) A UNE FIN et c’est MAINTENANT : on touche à l’infinie et on c’est personneLa société de la connoissance ( à deux sous des singes): L’innovation, la créativité, la recherche scientifique , l’ingénierie : A UNE FIN et c’est MAINTENANT : on touche à l’infinie et on c’est personne

    En fait : le néo libéralisme l’a déjà fait pour faire un test ( c’est scientifique ) : fermer boutique, l’état et l’économie ferme boutique : allez voir en argentine par exemple ( video documentaire )

    Le spectacle est terminé.

  • 10 Millions de personnes qui ne travaillent pas dans la population active ( 25 Millions en tout ). 10 Millions de fois VOUS, 10 Millions de personnes surement avec autant sinon plus de compétence que vous. 10 Millions. Des millions qui ne sont même pas au chômages. Vous n’avez RIEN à dire, vous n’avez rien à dire a vos exclus, depuis quand les regardez vous en face ? COMBIEN DE GÉNÉRATIONS PERDUS ? COMBIEN DE GÉNÉRATIONS AVEZ VOUS CRÉE ? VOUS CROYEZ VOUS EN SORTIR : ET BIEN NON, VOUS N’ALLEZ PAS TRAVAILLER A L’AVENIR
  • Depuis quand regardez vous la réalité en face, vous ne la comprenez pas la réalité  : IL N’Y A PLUS DE TRAVAIL, VOUS N’IREZ PAS JUSQU’A LA RETRAITE ! A QUOI BON COURIR ET FAIRE COURIR ? A RIEN ! POURQUOI MENTEZ VOUS : POUR RIEN, ou par connerie.
  • Depuis quand cherchez vous des solutions … JAMAIS.
  • DEPUIS QUAND REGARDEZ VOUS L’INJUSTICE ET LES VIOLENCES DANS LA SOCIÉTÉ ?
  • JAMAIS.
  • Plus personne ne travail et c’est votre AVENIR AUSSI : mettez un sourire fous sur vos lèvres !

ON VA VOUS SOULAGER DE VOTRE TRAVAIL ! SI VOUS MOURREZ C’EST TANT MIEUX : UNE BOUCHE INUTILE EN MOINS A NOURRIR : C’EST BON POUR LA CROISSANCE !

C’EST MEME CONTRAIRE A LA CROISSANCE DE FAIRE TRAVAILLER DES HUMAINS : UNE MACHINE CONSOMME MOINS D’ÉNERGIE ET EST PLUS EFFICACE ET TRAVAILLE 24 H sur 24 DANS TOUS LES SECTEURS DE L’ÉCONOMIE : TOUS SANS EXCEPTIONS, AUCUNES : ET LA CONCURRENCE CHINOISE S’Y MET

LE TRAVAIL HUMAIN EST CONTRAIRE A LA CROISSANCE : SEUL DES VIEUX SINGES ENCAQUER DANS LEURS ANCIENS DOGMES ÉCONOMIQUES CROIENT ENCORE AU TRAVAIL ! OU FONT SEMBLANT DE PRÔNER LE TRAVAIL !

VOUS N’AVEZ JAMAIS TRAVAILLE DE VOTRE VIE, VOUS N’ALLEZ PAS TRAVAILLER A L’AVENIR : ET ÇA ARRIVERA SUREMENT BRUSQUEMENT, EN TOUT CAS VOUS N’AVEZ PAS TRAVAILLE EN FRANCE : AU VUE DES POLITIQUES DEPUIS 50 ANS ON PEUT DIRE QU’AUCUN ÊTRE HUMAIN NE PENSE: VOUS NE PENSEZ PAS, VOUS VOUS TROMPEZ ! PLUS DE FUITE EN AVANT PLUS DE COMPROMIS, NOIR OU BLANC !

" LES GENS NE VEULENT PAS DE TRAVAIL , ILS VEULENT DE QUOI MANGER  ! DE QUOI VIVRE !" COLUCHE

  • LES GENS NE VEULENT PAS DE TRAVAIL , SURTOUT QUAND IL Y EN A PAS !
  • LES GENS NE VEULENT PAS FAIRE 100 KILOMÈTRE PAR JOUR POUR ALLEZ OCCUPER LEUR VIE D’ESCLAVE QUI NE PRODUIT RIEN, MEME PAS DE SERVICE ! RIEN ! NADA RIEN !

CA SE CHIE PAS DU TRAVAIL !

Il faut vraiment être con pour voter pour ceci ... et recommencer Ad Vitam Aeternam

Allez, il faut faire le compte :

  • Vous retirez les vieux qui ne travaillent pas, et les jeunes pas encore sur le marché du travail : il reste 40% de la population BIEN CONS, des pays dévellopés. A noter que l’age de rentré dans le marché est a plus de 24 ans … et … selon nos connard de drh, il faut espérer avoir un emploie stable à plus de 28-30 ans et se faire virer a 50 ans – soit 20 ans de cotisation peut être, mais en fait non il n’y a pas d’avenir. ( c’est ne pas noter que le marché de l’emploie s’écroule pour toujours, et ne reviendra jamais )
  • sur ces 25 millions de personnes vous en avez 10 millions officiellement ou officieusement qui ne travaillent pas.
  • 15  millions … à partir de ces 15 millions on fait le compte désormais de ceux qui travaillent vraiment … pas les fonctionnaires ( on peut et on va les remplacer, 2 millions ), pas la classe inféreur et moyenne – et encadrante – tertiaire – 12 millions – que l’on remplace ( et il suffit de "faire une crise" baisser la masse monétaire de l’économie réelle, et on peut virer des millions de personnes : c’est à cause de la "crise", la machine s’est enrayé, oh comme c’est bete on aurait plus la monaie virtuelle pour la faire fonctionner : tout le monde gobe, et personne ne réagira ).
  • Il reste que les possédants ? qui font semblant de travailler et qui ne travaillent pas … ouah, et il reste des IMBECILES QUI CROIENT AVEC HYPOCRISIE QUE TOUT IRA BIEN OU QUI ONT PRIS L’IDEOLOGIE DE LEUR MAITRE ( SYSTEM JUSTIFICATION, et collaboration de classe ), TOUT N’IRA PAS BIEN POUR EUX … BIENSUR !!! Car il n’y a besoin au final de personne qui travaillent, la destruction du travail s’accélère : et à chaque seconde qui passe vous perdez toute chance de survivre libre, et vivant dans la durée : l’absolution n’est pas dans la soumission à des nazis, mais l’être humain est foncièrement lache et surtout imbécile. ( oui on a le droit de vous traiter d’imbéciles c’est ce que vous êtes )
  • Sur ces 40% de population active, combien créent de la valeur ajoutée matérielle immatérielle ou décisionnelle ? 5% au maximum ? Combien comprennent la société et ou elle va ? 0.01 % ? Combien sont capable de DIRE NON, d’avoir du courage et de la force intérieur, de ne pas faire les derniers compromis pour vendre l’humanité toute entière ? 0.000001% ?
  • Sur cette population qui ne crée rien : combien consomme tous plus ou moins … nous sommes déjà dans une économie de l’abondance et DU SOCIAL : Mais que ces millions de non-personnes aient ou non la capacité de se déplacer dans une voiture d’une tonne pour allez supermarché et chez ikéa : ne change en rien la production réelle, et l’acheminement des productions, ni la consommation, ni à la croissance : ni le bien être, physique et psychologique.

7 réponses à “Plus personne ne travaille.

  1. même si c’est exprimé maladroitement, j’approuve

    la société occidentale vit de spéculation… donc de vide

    bientôt on sera tellement pauvres que les chinois nous enverront des sacs de riz

  2. le fond est approximatif mais reste cohérent mais une petite rénovation du style est nécessaire.

    Oui le travail est inutile et nous pose la question existentielle :"Sommes nous là pour évoluer ou être heureux?" le "ou" n’étant pas exclusif.
    Questions subsidiaires : qu’est ce que le travail, qu’est ce que "être heureux"?

  3. Tout les faits auxquels vous faites allusion étaient déja prévisibles il y a plus de cinquante ans. J’ai fait alors, a peu de choses près, les constats que vous faites aujourd’hui.

    Au lieu de hurler à la mort et de me conduire comme un flagellant du Moyen-âge comme vous le faites, j’ai écrit quelques bouquins et j’ai proposé des solutions.

    http://www.nouvellesociete.org/30.html
    http://nouvellesociete.wordpress.com/historique-69/

    Des solutions qui sont des palliatifs, puisque l’univers est ce qu’il est et aussi la condition humaine.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/09/04/loisivete/

    Mais il n’y a pas d’autre vie que celle que vous êtes à vivre dans l’instant présent, disait Marc-Aurèle… Vous serez plus heureux si vous cessez d’agresser et d’insulter tout le monde et opposez une tranquille acceptation à la terreur qui vous assaille.

    PJCA

  4. Le dogmatisme de ce site est pathétique, quand bien même l’auteur de ces textes aurais raison, cela ne changerais pas sa façon obsessionnelle d’écrire comme "un juge", comme "le juge", l’auteur devrais lire plus de philo, si il croit que les gens ne réfléchissent pas et qu’ils ne sont pas conscient de l’absurdité des choses(exemple: Albert Camus) qu’ils définissent, ils se trompent gravement, et plus que biens des politiciens, je n’écris pas ici pour régler des comptes, mais j’ai l’impression que l’auteur dispose d’un nihilisme pitoyable.

    • Vous êtes dogmatique.

      Dire que le travail est terminé est un fait

      Le dire, par la méthode dogmatique de ceux qui pronent le travail ( et qui ne travaillent eux meme pas en fait ), extrémiser le discours a l’ensemble du travail, le démontrer, encore, et le redémontrer encore, et encore

      que le travail est mort

      c’est drole comme une vérité, qui ne peut être accepté par une majorité de personne, ce n’est pas se tromper de mettre le lecteur dans une catégorie quand elle est plus que majoritaire

      • jugé, oui, jugez aussi

        jugez de dizaine d’auteur qui ont écrit sur le sujet, et que personne n’écoute depuis des décennis,

        jugez, jugez vous vous meme

        devant les faits

        allo, il n’y a plus de travail, c’est tout , c’est simple, et c’est impossible de le faire accepter

      • Comment ca ? Le message le travail est mort vérifié scientifiquement ne passe pas à la télé, et entre les bouches des imbéciles : comme le message travailler plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s