Le principe lucifer de bloom, l’ultraliberalisme et la nouvelle austérité

Le principe de Lucifer part du postulat d’un instinct de survie et d’une volonté d’expansion des superorganismes, des entités identitaires existant sur plusieurs niveaux, transcendant celui des individus. Il y analyse comment la violence est intrinsèquement liée à la nature de la société humaine puisque ces superorganismes doivent immanquablement entrer en compétition sur le mode darwinien.

Howard Bloom, en tant qu’un des pères de la mémétique se concentre sur le super-organisme pour proposer une analyse mémétique de l’histoire :

  • C’est une erreur méthodologique de centrer l’étude de l’évolutionnisme darwinien uniquement sur la compétition sélective :
    • Il faut également prendre en compte la compétition entre groupes ((en) group selection) et les inimitiés dues au problème du libre arbitre.
  • Il y a une évolution darwinienne des individus et des groupes, et une sélection de groupes
    • avec une tendance naturelle des unités élémentaires à se regrouper (symbiose, systèmes…) dans l’univers en général il y a une tendance à la complexité

Les 5 mécanismes structurant l’évolution des groupes 6 (les deux premiers assurent un équilibre) :

  • Les gardiens de la conformité ((en) conformity enforcers)
  • Les générateurs de diversité ((en) diversity generators)
  • Les juges internes (inner-judges) : ils conservent une homogénéité et une homéostasie)
  • Les redistributeurs de ressources ((en) resources shifters) (nutriments matériels et psychologiques) : récompense dans le mécanisme de sélection darwinienne
  • Les organisateurs de compétition entre groupes (intergroup tournaments) : sanctionnent et éliminent les plus faibles dans la sélection darwinienne (darwinisme social)

Ces 5 mécanismes créent l’Intelligence, au sens morphogénèse et de l’adaptation à des circonstances nouvelles, et non comme capacité d’abstraction. Face à la sélection darwinienne, Bloom prêche un activisme mobilisateur en soulignant le problème du choix et de la conscience.

Exemples 7:

  • les mésanges qui ont appris à percer les capsules de bouteilles de lait en Angleterre
  • les communautés d’insectes et d’animaux peuvent répondre à des questions logiques du même type que celles posées dans les tests de QI

Rappelez vous, il n’y a pas de crise économique, il n’y a pas besoin de travailleur et d’économie réelle. Mais alors c’est quoi l’austérité ? Ou pourquoi l’austérité n’est en rien la solution de l’occident ou des riches, et sort de cerveaux humains qui pensent en terme de guerre de classe mondialisé pour créer de la croissance. L’austérité pourquoi ? Est ce un investissement pour l’avenir posthumain ? NoN ? Ca ne sert donc à rien, remboursez la dette, il n’y plus d’austérité. MAIS Les riches ont gagné le monde ; tout acte politique depuis des décennies ou du néolibéralisme n’est qu’une troisième mi temps. En terme logique, dans les faits, l’austérité c’est la crise et inversement. L’austérité n’est alors qu’une extermination de classe ?

Ce que n’envisage pas howard bloom d’ailleurs, la fin des classes, et la fin de lutte pour la survie d’une manière ou d’une autre : on voit que bloom ne connait pas le neoliberalisme de reagan, et ne voit pas l’ultraliberalisme de ces dernières années comme STRATÉGIES DE GUERRE ET DE POUVOIR d’un groupe hyperclasse. Il y a également quelque chose qui peut battre le système capitaliste ou l’occident, un meilleur système non humain, transhumain, posthumain : sans frontière.

Malheureusement, Bloom se perd dans la dernière ligne droite dans un chauvinisme, à la limite du cocardier, sans intérêt sur le mode de « les USA vs le monde ». On a du mal à comprendre comment quelqu’un qui a pu construire une théorie, sur l’axiome incontestable de la lutte pour la survie et la domination, dans un registre aussi global peut soudain se perdre dans une vision partiale et si subjective.(…)

Santorum says Obama agenda not « based on Bible »

Pour Howard Bloom, Lucifer fait partie de Dieu. C’est-à-dire qu’il est non seulement une fonction de Dieu (ce qui est difficilement contestable dans l’Ancien Testament) mais aussi coexistant à Dieu (ce qui nous éloigne franchement du christianisme). Le Mal, nous dit Bloom, fait partie d’un plan évolutionniste. C’est le côté obscur de la fécondité cosmique. Il est nécessaire à la construction du monde par la nature. Il est, en réalité, l’alter ego de Mère Nature (le positionnement religieux de Bloom est curieux : on dirait qu’il prend appui sur le marcionisme, afin de justifier un panthéisme).

Le monde de Bloom, quoi qu’il en soit, est intéressant. Il est construit par la compétition entre les groupes. L’homme de Bloom est fondamentalement social (par les temps qui courent, voilà une pensée intéressante). Ce social qui fabrique l’homme obéit à cinq principes :

–          C’est un système auto-organisateur. Il fabrique des éléments de base, peu coûteux et jetables, et l’entéléchie du système construit ensuite une cohérence constamment renégociée.

–          C’est un super-organisme. Chaque organisme individuel n’est lui-même qu’une pièce jetable du système auto-organisateur humain.

–          Ce système produit des rigidités. Il renégocie sa cohérence avec des temps de latence. Ces temps de latence font partie des facteurs d’équilibre qui permettent à chaque sous-système auto-organisateur  de faire évoluer, brutalement, le système auto-organisateur global. Ces sous-systèmes se constituent donc eux-mêmes en super-organismes, qui se « pensent » collectivement comme autonomes à l’égard du système d’ensemble.

–          Sur le système auto-organisateur matériel, l’humanité plaque par conséquent un réseau neuronal, intégration des réseaux neuronaux individuels, organisé en super-organismes distincts.

–          Les sous-systèmes auto-organisateurs obéissent à un ordre de préséance. Par conséquent, la question se pose de savoir comment établir cet ordre, c’est-à-dire comment gérer les rigidités qui hiérarchisent les super-organismes, à la fois dans le domaine biologique et dans le domaine des réseaux neuronaux.

Ce sont pour Bloom ces éléments qui expliquent la persistance du Mal. Cette persistance n’est due ni à l’agressivité des mâles (les femelles peuvent être tout aussi féroce, généralement par procuration), ni à telle ou telle doctrine en particulier. Elle provient tout simplement du fait que le commandement « Multipliez-vous » exige une compétition pour savoir qui va se multiplier. Nous percevons ce mécanisme comme le Mal, parce qu’effectivement, il nous fait mal. Mais en réalité, c’est tout simplement le processus par lequel le système auto-organisateur d’ensemble se perfectionne constamment : la concurrence des sous-systèmes lui permet, en alternant phases de rigidité et saltations mutationnelles, de progresser sans cesse.

L’apport spécifique de Bloom, dans le cadre de cette vision darwinienne classique, est de souligner avec intelligence que ce sont les sous-systèmes qui constituent le facteur de rigidité, pas les individus. En d’autres termes, la conjonction de la nature et de la culture pousse les êtres humains à rechercher non pas tant la propagation de leur descendance que celle du groupe auquel ils se rattachent. Témoins, par exemple, les kamikaze japonais de 1945.  Et, c’est à noter, ce groupe n’est pas nécessairement défini sur une base génétique. Il peut s’agir d’un groupe structuré par un réseau neuronal de réseaux neuronaux, un sous-système de l’humanité « mentale » qui définit par contre coup un sous-système génétique en devenir.

Ce darwinisme des groupes s’explique par le besoin qu’ont les individus de s’inscrire dans un super-organisme cohérent. C’est pourquoi l’exigence de descendance collective prime l’exigence de descendance individuelle, et c’est pourquoi le darwinisme des individus est, selon Bloom, largement une erreur. En réalité, le véritable « étage » du darwinisme, c’est le super-organisme collectif. Pour Bloom, toutes les stratégies de pouvoir, depuis toujours, reposent en réalité sur cette dynamique spontanée : l’uniforme pour que les cellules du super-organisme reconnaissent amis et ennemis, la désignation de l’ennemi pour souder le super-organisme, la cohérence du réseau neuronal de réseaux neuronaux via la diabolisation de l’ennemi (qui permet d’expulser vers lui les facteurs de contradictions internes et de rentabiliser les frustrations individuelles en les recyclant dans la dynamique de groupe), etc.

L’originalité de l’espèce humaine, sous cet angle, est uniquement qu’avec l’invention d’un monde invisible, où des « gènes mentaux » se combinent pour fabriquer des idées, une dimension supplémentaire a été ajoutée aux super-organismes constitutifs du système auto-organisateurs. Cet étage supplémentaire rend possible des réorganisations très rapides, des systèmes fédérateurs d’une complexité et d’une souplesse sans équivalent ailleurs dans la vie terrestre. Surtout, les « gènes mentaux » ont rendu possible des mécanismes très sûrs et très complexes d’articulation entre les organismes individuels et le super-organisme collectif. Exemple : la propagation du christianisme, qui a « fabriqué » un super-organisme totalement neuf, en quelques siècles, en contaminant des millions d’organismes individuels avec un « gène mental » spécifique. Et pour Bloom (en cela résolument panthéiste, pour ne pas dire authentiquement satanique), peu importe en l’occurrence que ce « gène mental » dise ou pas la réalité humaine et sociale : il crée cette réalité, en contaminant les organismes individuels. Les hommes de Bloom adoptent d’ailleurs la réalité à créer non parce qu’elle est proche d’une vérité préexistante au réel, mais parce qu’ils ont besoin de ressentir la sensation de contrôle qu’elle leur donne sur le cours général du super-organisme en devenir. Et les hommes de pouvoir sont les plus prompts à s’en saisir, parce qu’ils savent que contrôler l’espace supérieur où s’affrontent les « gènes mentaux », c’est contrôler, tôt ou tard, l’espace inférieur où se meuvent les corps.

L’appétit de l’espèce humaine pour les « gènes mentaux » est encore renforcée par un instinct puissant : celui qui dit à l’homme que la capacité à construire de très grands systèmes fédérateurs est utile, voire nécessaire, pour transmettre ses gènes biologiques, ou en tout cas ceux de son groupe. Un super-organisme solidement charpenté par une infrastructure mentale collective est plus fort, plus capable de grandir. Les idéologies ne sont jamais que des « gènes mentaux » incubés directement par le pouvoir à cette fin. Et les religions, en tant qu’elles sont aussi des supports idéologiques, sont constamment récupérées par ce principe de Lucifer.

Pour l’Occident contemporain, conclut Bloom, il faut se méfier de la suite des évènements. L’Occident est un super-organisme ultra-compétitif, soudé historiquement par un « gène mental » complexe, doté de plusieurs variantes plus ou moins capables de coopérer. Son problème, c’est qu’il est devenu tellement dominant qu’il ne ressent plus la menace que peuvent faire peser sur lui d’autres « gènes mentaux ». L’islam, en particulier, est méprisé parce qu’il est matériellement très faible. Mais si l’on analyse le monde en terme de super-organismes collectifs mentaux, il est potentiellement capable de triompher de l’Occident – tout simplement parce que faible matériellement, il repose sur un « gène mental » d’une solidité exceptionnelle. D’autres mondes, presque aussi méprisés, se trouvent par rapport à l’Occident dans la même situation (Amérique Latine, Afrique). C’est pourquoi, dit Howard Bloom, les dirigeants du monde occidental doivent recartographier la planète, et s’intéresser davantage aux forces immatérielles – aux religions, en particulier.

Riches et puissants, les occidentaux ne se rendent pas compte que leur richesse crée leur faiblesse, leur décadence, et que leur puissance peut leur dissimuler longtemps l’affaiblissement dramatique de leur « gène mental » constitutif. Les mondialistes, continue Bloom, sont persuadés que l’enrichissement de la planète sur le modèle occidental fabriquera partout des répliques de l’Occident : ils se trompent. Plus que jamais, la compétition entre super-organismes est à l’ordre du jour, et les « gènes mentaux » vont continuer à s’affronter, pour savoir qui doit dominer, dans l’ordre de préséance. Les idées généreuses de paix universelle ne sont que le signe d’un affaiblissement du « gène mental » de l’Occident, avertit Bloom. Et l’étrange appétit de stabilité qui règne sur notre partie du monde n’est, en réalité, que la volonté de ne pas voir que dans la compétition entre les « gènes mentaux », nous partons désormais perdants. Il est temps, nous dit Bloom, de décider si nous allons refonder notre appétit de conquête, au nom d’un « gène mental » revitalisé.

Telle est la conclusion du « Principe de Lucifer ». Une conclusion, effectivement, très « luciférienne » – puisqu’on remarquera qu’à aucun moment, Bloom ne pose la question de savoir si, étant donné que la compétition entre les « gènes mentaux » est l’instrument d’un avancement de l’humanité vers la vérité, le recul de l’Occident, plutôt qu’un retour à l’agressivité, ne doit pas s’accompagner d’une mutation. Non pour rendre notre « gène mental » plus puissant… mais pour le rendre plus vrai.

NOTE: US Attn General Eric Holder on The US Killer Drone Policy (

Bienvenu dans la culture

The evaluation of whether an individual presents an “imminent threat” incorporates considerations of the relevant window of opportunity to act, the possible harm that missing the window would cause to civilians, and the likelihood of heading off future disastrous attacks against the United States…

[…]

The unfortunate reality is that our nation will likely continue to face terrorist threats that – at times – originate with our own citizens.   When such individuals take up arms against this country.. there may be only one realistic and appropriate response.   We must take steps to stop them [use drones to kill them when possible] – in full accordance with the Constitution [a hollow mention since they’ve already claimed, it doesn’t place any restraint on their powers]   In this hour of danger, we simply cannot afford to wait until deadly plans are carried out – and we will not.

Relisons Theodore Kaczynski, Quand le chaos d’internet dispairait il ne reste plus que le nouvel état totalitaire

Introduction : Megaupload est fermé, le p2p est mort, le partage privé en cours de destruction, hadopi aura le nombre 3, ACTA PIPA, SOPA gagneront … et rien n’arrette la machine, aucun gesticulement de l’état civil, des associations et des militants.

Ils ont tout le temps, ils ont le pouvoir,

Vous n’avez plus de poids dans la société, ils n’ont plus besoin de vous pour du travail, vous n’avez même pas le droit d’etre syndiqué dans le tertiaire majoritaire.

L’avenir est pire comme le dit théddy quand bien même on garderait des humains vivant : quelle place serait la leur ? Leur donnera t’on le temps de vivre ?

RELISEZ THEODORE KACZYNSKY

La révolution industrielle et ses conséquences ont été un désastre pour la race humaine. Elle a accru la durée de vie dans les pays « avancés », mais a déstabilisé la société, a rendu la vie aliénante, a soumis les êtres humains a des humiliations, a permis l’extension de la souffrance mentale (et de la souffrance physique dans les pays du Tiers-Monde) et a infligé des dommages terribles à la biosphère. Le développement constant de la Technologie ne fera qu’aggraver la situation. Ce qu’auront à subir les hommes et la biosphère sera de pire en pire ; le chaos social et les souffrances mentales s’accroîtront, et il est possible qu’il en aille de même pour les souffrances physiques, y compris dans les pays « avancés ».

2. Le système techno-industriel peut survivre ou s’effondrer. S’il survit, il PEUT éventuellement parvenir à assurer un faible niveau de souffrances mentales et physiques, mais seulement après être passé par une longue et douloureuse période d’ajustements, et après avoir réduit les êtres humains et toutes les créatures vivantes à de simples rouages, des produits calibrés de la machine sociale.

En outre, si le système perdure, les conséquences sont inéluctables : Il n’y a aucun moyen de réformer ou modifier le système de façon à l’empêcher de dépouiller les hommes de leur dignité et de leur autonomie.

L’AVENIR

171. Mais supposons maintenant que la société industrielle survive aux prochaines décades, et que les bugs soient éliminés, de façon à ce que le système fonctionne sans heurts. Quelle en sera sa nature ? Nous envisagerons plusieurs possibilités.

172. Tout d’abord supposons que les ordinateurs soient devenus des machines telles qu’elles peuvent faire tout ce que fait un homme, en mieux. Dans ce cas, vraisemblablement, tout travail sera fait par d’immenses systèmes de machines hautement organisées et aucun effort humain ne sera plus nécessaire. Dans ce cas, de deux choses l’une. Ou les machines opèrent sans aucun contrôle humain ou ce dernier a encore un droit de regard.

173. Si les machines sont complètement autonomes, nous ne pouvons faire aucune conjecture quant aux résultats, car il est impossible de savoir comment de telles machines se comporteront. Nous voulons juste signaler que le destin de la race humaine sera à la merci des machines. On rétorquera que la race humaine ne sera jamais assez folle pour laisser tout le pouvoir aux machines. Mais nous ne voulons pas dire que la race humaine abandonnera volontairement sa destinée aux machines, ni que ces dernières deviendront omnipotentes de leur propre chef. Ce que nous suggérons, c’est que la race humaine pourrait facilement se mettre dans une position de dépendance telle qu’il n’y aurait pas d’autre choix que d’accepter toutes les décisions des machines. Comme la société et les problèmes auxquels elle est confrontée deviennent de plus en plus complexes, et, que dans le même temps, les machines deviennent de plus en plus intelligentes, les gens laisseront les machines prendre les décisions à leur place, pour la simple raison que les résultats fournis par les machines seront meilleurs que ceux qu’aurait pu fournir un homme. Eventuellement, un niveau pourra être atteint où les décisions à prendre pour maintenir le système à flot deviendront tellement complexes que les êtres humains seront incapables de le faire. A ce moment là, les machines auront le pouvoir effectif. Les gens ne seront plus capables d’arrêter les machines, car ils en seront trop dépendants pour risquer un suicide.

174. D’un autre côté, il est possible que le contrôle humain sur les machines puisse être maintenu. Dans ce cas, l’homme moyen pourra contrôler certaines machines domestiques, comme sa voiture ou son ordinateur familial, mais le contrôle des gros complexes cybernétiques sera entre les mains d’une élite très réduite — comme maintenant, mais avec deux différences. Du fait du perfectionnement des techniques, l’élite aura un bien plus grand contrôle sur les masses, et comme le travail humain sera devenu inutile, les masses deviendront superflues, un fardeau encombrant pour le système. Si l’élite est sans pitié, elle peut simplement décider d’exterminer la plus grande partie de l’humanité. Si elle est humaine, elle peut user de propagande ou de techniques bio-psychologiques pour réduire le taux de natalité, jusqu’à extinction des désœuvrés, laissant ainsi le monde à l’élite seule. Ou, si l’élite est constituée de libéraux « au cœur tendre », elle peut décider de jouer le rôle du bon berger pour le reste de la population. Elle fera en sorte que les besoins physiques de chacun soient satisfaits, que les enfants soient éduqués dans de bonnes conditions d’hygiène mentale, que tout le monde ait un hobby prenant pour pouvoir s’occuper, et que celui qui devienne insatisfait se soumette au « traitement » qui le guérira de sa « maladie ». Evidemment, une telle vie sera tellement vide de sens que les gens devront avoir été formatés biologiquement ou psychologiquement pour éradiquer leur besoin de processus de pouvoir ou pour le « sublimer » au travers de quelques activités sans danger. Ces êtres humains standardisés seront peut-être heureux dans une telle société, mais il ne seront certainement pas libres. Ils auront été réduits au rang d’animaux domestiques.

175. Mais supposons maintenant que les informaticiens n’arrivent pas à développer une intelligence artificielle digne de ce nom, ce qui rendra le travail humain encore nécessaire. Même ainsi, Les machines prendront à leur compte la majorité des travaux les plus simples, ce qui entraînera un accroissement des travailleurs à faible qualification inemployés (c’est ce qui arrive actuellement ; beaucoup de gens ne trouve pas de travail ou avec les plus grandes difficultés, parce que pour des raisons intellectuelles ou psychologiques, ils ne peuvent acquérir le niveau de compétences requis pour se rendre utiles pour le système). Ceux qui travaillent sont soumis à des pressions croissantes ; ils auront besoin de plus en plus de stages, de plus en plus de compétences diverses et pointues, et devront même se montrer encore plus efficaces, conformes et dociles, car ils ne seront désormais rien de plus que des cellules dans un organisme géant. Leurs tâches deviendront extrêmement spécialisées ce qui fait que leur travail sera, en un sens, déconnecté du monde réel, puisqu’ils seront polarisés sur un infiniment petit de la réalité. Le système utilisera tous les moyens dont il dispose (psychologiques/biologiques) pour formater les gens, les rendre dociles, pour qu’ils acquièrent les compétences dont le système a besoin et qu’ils « subliment » leur besoin de pouvoir au travers des tâches qui leur seront dévolues. Mais le fait que les gens d’une telle société devront être dociles requière certaines capacités. La société peut trouver l’esprit de compétition utile, fournissant à ceux qui ne vivent que pour la compétition des filières qui serviront les intérêts du système. Nous pouvons imaginer le « dedans » de ces filières. Nous pouvons imaginer une société à venir dans laquelle n’existeront que des compétitions sans fin pour le pouvoir et/ou le prestige. Mais très peu de gens arriveront au sommet, là où se trouve le véritable pouvoir (voir la fin du paragraphe 163). Une société où une personne peut satisfaire son désir de pouvoir en écrasant toutes les autres sur son passage, les privant ainsi de LEURS opportunités de pouvoir, une telle société serait répugnante.

176. On peut encore envisager d’autres scénarios à partir des diverses possibilités dont nous venons de discuter. Par exemple, il est possible que les machines s’emparent du travail vraiment important, vital, tandis que les hommes ne se consacrent qu’à des tâches secondaires. On a suggéré, par exemple, que le développement de l’industrie des services procurerait des emplois à beaucoup de personnes. Ainsi les gens passeraient leur temps à cirer les chaussures des autres, à conduire autour des stations de taxis, à faire des paquets cadeaux, etc. Cela nous parait une manière de finir des plus méprisables pour la race humaine, et nous doutons que beaucoup de personnes s’épanouiront dans de telles activités ineptes. Ils voudront chercher d’autres, de plus dangereuses alternatives (drogues, criminalité, cultes, « hate groups ») sauf s’il sont psychologiquement ou biologiquement formatés pour s’adapter à une pareille vie.

177. Inutile de le dire, les scénarios développés plus haut ne sont pas exhaustifs. Ils indiquent seulement les possibilités qui nous paraissent les plus probables. Mais nous ne pouvons en envisager de plus agréables. Il est extrêmement probable que si le système techno-industriel survit aux 40 à 100 années à venir, il aura dans l’intervalle développé certaines caractéristiques : Les individus (au moins les « bourgeois », qui sont bien intégrés dans le système et le font tourner, et qui de ce fait détiennent le pouvoir) seront dépendants comme jamais des grandes superstructures ; ils seront « socialisés » à outrance et leur capacités mentales et physiques pour une grande part (pour la plus grande part, probablement) seront celles pour lesquelles ils auront été formatés et ne seront pas dues à la chance (ou à la volonté de Dieu, si on veut) ; et ce qu’il pourra rester de nature sauvage sera réduit à des lambeaux préservés pour l’étude scientifique et gardé sous le contrôle des scientifiques (et, ainsi, il n’y aura plus rien de sauvage). Dans longtemps (disons dans quelques siècles), il est probable que ni l’homme, ni les organismes supérieurs n’existeront sous la forme que nous leur connaissons maintenant, car à partir du moment où vous commencez à modifier des espèces à l’aide de l’ingénierie génétique, il n’y a pas de raisons de s’arrêter en si bon chemin, et, donc, les transformations continueront jusqu’à ce que plus rien ne soit reconnaissable.

178. Quoi qu’il en soit, il est certain que la technologie est en train de créer pour l’homme un environnement physique et social radicalement différent de tous ceux auxquels la sélection naturelle avait adapté la race humaine physiquement et psychologiquement. Si l’homme ne s’adapte pas à ce nouvel environnement en étant artificiellement formaté, alors, il s’y adaptera au long d’un douloureux processus de sélection naturelle. Ce dernier cas est de loin plus probable que le précédent.

179. Il serait préférable de jeter aux ordures tout ce système puant et d’en assumer les conséquences.

Un peu de fiction pour mettre en abime de la fiction : toutes les questions aux questions que vous devez vous poser

Tout ceci n’est bien sur que pure fiction : comme la réalité et les personnes : vous aussi

Il faut bien que quelqu’un dise la vérité

N’écoutez pas ce qu’on vous dit, tout est fiction, il faut se forger une force intérieur

La démystification est une mystification, la défictionnalisation est une fiction : on sort d’une fiction pour rentrer dans une autre, les enfoirés disent : on sort de la jungle pour rentrer dans une autre …

Il y a beaucoup de vieux fonctionnaires qui se déguisent en charmant connard ou connasse : mais ils ne savent pas leur fin, ou l’éludent : un peu comme des nazis et des collaborateurs , attention la comparaison est indéniable. ET des agneaux se déguisent en loup, il faut le faire.

Par ailleurs les salopard sont au dessus , ils ne se montrent jamais. Comment allez vous atteindre la folie de ces hommes qui se sont mis en tête, des fictions, pour obtenir des fictions : mais pour l’obtenir dans la réalité il faut des crimes contre l’humanité ?

Nous ne sommes plus à un crime contre l’humanité et la vie près

Combien de personnes meurent tous les jours : c’est du concret. Un chiffre qui peut exploser. Et on meurt tous un jour.

La réalité dépasse la FICTION, et certaines fictions qu’on vous a appris à considérer comme impossible sont réels et sont vrais.

La vérité nous rattrape toujours à la fin, avec des dents acérés.

LES FICTIONS TOUCHENT A LEURS FINS …

Le spectacle est terminé

Désolé : vous en faites partie, esclaves mis à mort au CIRQUE DE ROME.

La vérité c’est que les super-riches oligarques : se sont ligués contres tous les autres, ( même les petits riches ) : il n’y aura pas de guerre, il n’y aura pas de sauveur. La guerre sera intérieur, civile, pour créer le  plus grand camp de concentration jamais vu ( par un humain )

Certains ont compris et ont choisi leur voie, autant vivre dignement jusqu’au bout.

Certains ont compris ou ca ne mène d’obéir OU PAS, ( nulle part ou une fiction), ou ça nous mènera : (nulle part ou une autre fiction ).

Pouvez vous différencier la fiction de la réalité : néo ?

Est ce que vous pouvez sortir de vos rêves, simulacres, fictions : la réalité depuis 60 ans est une fiction : la société de consommation et la société du spectacle furent crée dans un but précis, faire travailler vous et vos parents et vous avez eu l’illusion de pouvoir faire peser votre poids au niveau politique pendants quelques années de RÊVES : et ce fut une fiction … après vous ne faites plus partie de l’équation. Vous êtes des créations d’une fiction, vous vivez des mensonges, et vous êtes des mensonges. Alice : tu n’es pas humaine. Le dernier humain va s’éteindre bientôt : et c’est lui aussi une légende. La fin est proche et n’est pas drôle pour une large partie des êtres humains, c’est le futur. Vous n’irez pas jusqu’à la retraite, votre retraite ne sera d’ailleurs RIEN.

Avez vous jamais vécu un jour réellement ?

Alors qu’est ce que vous allez faire : A QUOI ÇA VOUS SERT DE CONTINUER VOTRE RITOURNELLE : VOS VIES DE MENSONGES ? Et dans l’autre sens il se fait tard pour se réveiller, on vous avez prévenu , vous et vos parents ne pouviez écouter.

La mort à chacun de vos pas, à chacun de vos souffles. DEATH IS THE ROAD TO AWE dit le CRUCIFICATEUR, qui est lui aussi une fiction.

Vous cherchez à être et à avoir plus : vous ne vous regardez jamais dans une glace, et ne savez définir la vie, la votre, celle des autres, celle de l’hyperorganisme société et au dessus encore. C’est un peu comme si : pinocio voulait redevenir machine, alors qu’il l’a toujours était, ou qu’ubu roi voulait devenir ministre et roi de tous les royaumes ET SEUL AU MONDE, alors qu’il y a toute la place et les ressources : et que tout est fiction.

Et si même le transhumanisme, les quêtes d’immortalité sont des fiction ?


Vous comprendrez qu’on meurt tous un jour, l’immortalité est une fiction, que nous évoluons forcément dans le monde de l’information, de la fiction, que la mort est alors  inéluctable dans tous les cas : même l’évolution du soi c’est la mort quelque part.

Et puis à quoi bon vivre : une infinité d’éternelles fictions dans l’immortalité : c’est ca la vie ?

Pour vous toucher il faut de la fiction : mais il y a des vérités dans des fictions.

Est ce que la science fiction est métaphysique ? (oui ) Et la cybernétique est l’art de diriger c’est  savoir ou l’on est et ou l’on va et ce qu’on peut et va faire. ( sauf que … aucun humain, ni aucun « trans »humain ne contrôle ni ne con-trollera la SITUATION ! )

Mais il faut le dire crument : l’humanité est une machine à fiction (« idéologie » qui évolue au cour du temps ): une machine à CACA : toute l’intellectualisation, la philosophie, la littérature, les visions du monde, le spectacle, les idées et idéaux cachés ou non, les justifications de systèmes par exemple capitaliste ou de système politique parlementaire : C’EST DES CONNERIES , c’est du vent : ce n’est RIEN. Surtout car il y a quelque chose qui nous dépasse ou nous dépassera : et ca n’est PAS HUMAIN : et c’est tant mieux.

LE ÇA : psychanalytique , finalement l’humain et nos dirigeants ne sont plus évolués que des bébés , singes, humains. Conceptuellement, le Ça représente la partie pulsionnelle de la psyché humaine, il ne connaît ni normes (interdits ou exigences), ni réalité (temps ou espace) et n’est régi que par le seul principe de plaisir, satisfaction immédiate et inconditionnelle de besoins biologiques. C’est donc le centre des pulsions, des envies qui constituent l’énergie psychique de l’individu. Le Ça est une instance entièrement inconsciente. C’est l’instance dominante chez un nourrisson qui ne fait pas la part entre réel et imaginaire et a un sentiment de toute-puissance. CACA , sphincter, période anale : BRAVO LE DÉMON CAPITALISTE

CACA : CACAPITALISTE

L’être humain est un animal vicié, toujours dans la déchéance de ces valeurs

Liberté ? quel humain est pret pour la liberté ?

Le partage ? QUI est pret à partager ?

LA CONSCIENCE ? Quel humain est pret pour la conscience ?

PERSONNE : alors c’est simple , c’est la FIN pour tout le monde

REQUIEM POUR VOS RÊVES ET VOS VIES

Pour décrire vos idéaux, vos décisions et vos personnes et vos vies, vos idées et vos actes : en un mot anglais : Bullshit, bullshit and BULLSHIT !

CACA, CACA, CACA : de CONNARDS INACHEVES

( pour les petits intellos de mes DEUX : la structure de la vision humaine n’a pas évoluée depuis le SINGE … tout ce que le singe humain a fait s’est obtenir plus de pouvoir et de controle sur les autres, pas sur lui même : trève de vos BLABLA débile … allez discuter et faire votre psychanalyse aux sociopathes qui nous dirigent : ALLEZ Y  )

Néo réveille toi, tu es un esclave , non seulement de la matrice et du groupe/système/société mais aussi de toi même : tu n’es pas un sauveur, une victime ou un persécuteur : il n’y en a pas ce n’est qu’un rôle : il n’y a que Toi et le Vide : LIBÈRE TOI !

LIBÈRE TOI DE TA MATRICE MENTALE

Matrix est bien entendu une mise en abime de la fiction elle même dans un simulacre, et également un simulacre en vous et vous même, un simulacre … vous arrivez à vous en sortir ? ( néo un humain inférieur à une machine se bat contre contre le simulacre des machines … dans une simulation, une réalité virtuelle, sur une planète d’une galaxie : et c’est un film … on recommence le fractal ? )

Merge or purge ? : seule une pensée réductrice sortie du cerveau d’un primate ressemble à ceci.

De l’autre coté du trou noir dans la prolongation du fractal : Matrix est la métaphore métaphysique de la grande et absurde question ;  » à quoi cela rime t’il  » : on voudrait connaître la fin de cet réalité/monde qui est surement plus importante que le début : l’absurdité et la débilité de ce monde et de ces habitants comme de nos dirigeants nous fracasse le crane (jusqu’a la FIN )

Personnellement , on m’aurait dit que j’allais vivre tout ça, je n’aurai pas signé et j’aurai passé ma place …

OUI : que nous dit on dans cet « réalité » : tu es un individu comme néo, mais en fait la singularité s’est déjà produite ailleurs au moins une fois, et la machine et la conscience artificielle a déjà gagné et est déjà des milliards et de milliards de fois mieux et plus rapide que ta petite conscience/intelligence. QUE VOUS LE VOULIEZ OU NON CECI EST UNE VÉRITÉ. Il y a un hic, il y a un bug : les humains ne font que jouer « Néo est un bug d’une machine » : il manque une pièce.

Il faut dire pour comprendre l’autre sens du bug : néo un individu va tout comprendre « seul », les chiens vanteront toujours la pyramide qu’ils servent, et leur pseudo supériorité dans l’art de manipuler et tromper et ceci n’est en fait que la défense d’un statu quo hérité de la vision sociétal de l’animal, mais un autre type d’animal va en faire autant sinon plus : on est forcément seul, on vit et on meurt seul, et les idées ne naissent que d’une personne même si il s’appuie sur un discours. Cela devrait rendre un peu humble ceux qui se croient supérieur : mais en quoi ? Dans la société de l’avenir, si avenir il y a : et bien vous serez également « seul », le réseaux de consciences égaux. Finalement on y vient

A la fiction.

Selon le bouddhisme : la réalité est une illusion, une construction et le temps est impermanent et

La réalité n’existe que dans la personne : et c’est alors que 7 millard de fictions parfois collectives s’entrecroisent et des sociopathes qui ont ingérés la société de la consommation et la société du spectacle nous dirigent

La réalité n’existe pas, les événements ne surviennent pas et vous pouvez aussi être un simulacre vous même ( digne d’un automate qui n’est pas conscient et libre de ces actes ) quand bien même vous affichez des masques différents : et des sociopathes vous trompent jusqu’au bout

Qu’est ce que la réalité : à vous de choisir, à vous de gouter aux fruits et de vous faire votre avis

(fiction ? ) Je considère comme « Singularité » le point ou une ou plusieurs consciences évolueront de plus en plus vite dans une « machine » : et signifiera également une contraction sociale et sociétale ( dans la diversité et le nombre ). Tout autre événement risque d’être fortement anecdotique comme la détention de toute la population d’un monde d’une manière ou d’une autre, ou l’utilisation menaçantes des nanorobots.

Notre seule chance de survie : est une sortie par le haut dans La culture. (fiction ? ) ou dans l’hécatombe.

L’avenir existera selon la thèse de réalité de base qui est vraie

  1. cet réalité est « réelle » ( meme si elle n’est qu’information quantique ) et la singularité nous dépasse forcément en tant qu’individu surtout avec la création de supra intelligences ( vraiment supérieurs )
  1. a) Mais on peut voyager dans le temps : « Singularity sky » donc ca revient à peut être une singularité comme conquête spatiale … oh combien inutile par ailleur étant donné que la singularité signifie déjà de TOUT ATTEINDRE : ou alors la gestion de ces autres civilisation lointaine n’ayant pas d’importance sauf peut être de géner un peu … ou de détruire tout autre superintelligence en création pouvant géner
  2. b) Mais le voyage dans le temps n’est pas possible , il n’en reste pas moins que la modélisation de l’évolution des civilisations planétaire est tout a fait possible : scénario à la DUNE
  3. c) Mais le voyage spatiale supraluminique ou téléportation (meme d’adn… ) n’est pas possible ou difficile : alors cela veut dire des guerres de civilisations en perspectives : scénario star trek
  4. d) nous sommes un spectacle cosmique, n’ayant aucun autre intérêt que d’être une oeuvre d’art ambulant sur une nef des fous ( expérience jésus, nef )
  5. e) Nous avons choisi d’oublier et de recommencer à vivre à partir d’une civilisation de base car la singularité est indépassable pour des humains dans tous les cas ( scénario battlestar galactica : scénario boiteux … « mais bon » )
  6. f) Scénario simpliste à la « invasion los angeles »  » they lived  » : les méchants ET sont parmis nous et ou on corrompus nos dirigeants pour qu’ils tuent leur population soit la vieille rengaines raciales pour toujours externaliser le problème alors qu’il n’est jamais bien loin de nous …, seulement 1)  quel est l’intérêt pour des civilisations avancés de dealer avec des singes ou de les laisser évoluer ou non  2) – ( d’après mon analyse il y a des choses qui se baladent mais il y a peut être pas eu de contact et EN TOUT cas pas d’échange de technologie, et on a organisé beaucoup de mise en scène : a voir dans un prochain article ). Pour imaginer accroitre la population après la seconde guerre mondiale, pour avoir de la croissance et une exponentiel de créativité et d’innovation technologique, et puis maintenant la laisser mourir et l’asservir : ca ne peux sortir que du ciboulot d’êtres aussi cons que des singes humains !
  1. cet réalité n’est pas réelle
  2. cet réalité est simulé : alors tout est possible mais une histoire suit un certain court qui nous dépasse … ce qui peut revenir a « eye in the sky » ou matrice, ou une prison réalité, ou des vrais personnages et des autres simples automates, ou H2G2 ou repartir sur les autres scénarios

Donc malgrès toute notre recherche scientifique spatiale, nos tests sur la gravité, les distorsions de l’espace temps sur de très grand espace avec la lumière venant d’autres « galaxies » , les théories quantiques, holographiques : nous ne savons rien.

Mais on sait à peu près ou l’on va.

( la vérité est là en morceau, parfois dans le mensonge également ).

Dick,Philip K.-L’oeil dans le ciel(Eye in the sky)(1957).

Présentation de l’éditeur :

Ils sont huit à avoir été précipités dans un faisceau de protons. Huit miraculés qui s’étonnent de revenir à la vie normale. Normale ? L’est-elle vraiment ?
Jack et Marsha, sa femme, ressentent une sorte de gêne indéfinissable, comme si tout, autour d’eux, était bizarre, irréel. La réalité semble se fissurer, le quotidien se craqueler. Comment un essaim de sauterelles peut-il surgir de nulle part ? Pourquoi attaque-t-il Jack ? Mais surtout, pourquoi le visage et le corps de Marsha se déforment-ils monstrueusement ? Les rescapés sont-ils encore des hommes ou des simulacres ? La réalité n’a-t-elle pas fait place à un délirant monde de cauchemars, où les règles de notre univers n’ont plus cours, où tout est possible, même, dans le ciel, la présence de l’œil de Dieu qui surveille.

SingularitySky(1stEd).jpg

Singularity Sky is set in a universe where human societies have been involuntarily taken from Earth and widely distributed, seemingly at random, across the galaxy in the aftermath of a technological singularity. The events in Singularity Sky take place some time after the immediate aftermath of the singularity.

Plot summary

The apparent cause of this distribution of humans is the mysterious and immensely powerful posthuman entity which calls itself « the Eschaton« . Although the Eschaton is usually benign and uninvolved in human affairs, it strictly enforces certain rules on human civilization out of apparent self-interest.

To this end, the Eschaton has helpfully left a message throughout human space, for example, engraved in huge letters on the sides of mountains, and dispersed everywhere throughout computer networks. The message is as follows:

I am the Eschaton. I am not your God.
I am descended from you, and exist in your future.
Thou shalt not violate causality within my historic light cone. Or else.

The most important commandment of the Eschaton appears to be « thou shalt not violate causality« ; that is, the Eschaton strictly prohibits the use of faster than light travel for reaching any point in its own relative past, with the ominous proscription « or else ». The Eschaton apparently makes use of time travel itself, but whenever a civilization attempts to break this rule, it is forcibly prevented from doing so immediately before the act (often with immense overkill, such as in at least one case where the relevant civilization’s star is induced into going supernova). The Eschaton is inscrutable and uncommunicative and beyond disseminating the knowledge of its laws generally does not provide further warnings before it acts.

The Eschaton’s other major involvement is that at a particular point in the book’s history, it scattered pieces of human civilization, against their will, throughout nearby (within a few thousand light years) space, but it did so using instantaneous travel, and in some cases actually moved them backwards in time. This means that some civilizations, such as the Festival mentioned below, have been progressing for hundreds of years on their own before they encounter the rest of human civilization.

Although human civilization on Earth collapsed in the wake of singularity, by the time of the events in Singularity Sky, Earth has recovered and become one of the more powerful and influential human societies. The Earth non-government, known as the United Nations and descended from the modern-day Internet Engineering Task Force, uses its agents to prevent other civilizations from breaking the Eschaton’s rules so as to avoid the Eschaton taking enforcement action which may affect the very existence of Earth and the wider galaxy-spanning human race.

Unknown to human civilization at large, the Eschaton also has its own human agents working to this end. The novel features the exploits of one such agent, Martin Springfield, an engineer specializing in faster-than-light starship engines who is hired by the New Republic (a totalitarian and relatively backward neo-luddite civilization) to upgrade the faster-than-light engines of their fleet of warships. The UN also suspects that the New Republic may attempt to use the upgraded engines to violate causality, so it dispatches one of its agents, Rachel Mansour, to the New Republic.

This attempt comes to pass sooner than expected, when the New Republic colony on Rochard’s World encounters the Festival, a spacefaring transhuman civilization/entity which trades highly advanced technology if prospective recipients can respond to the request: « entertain us ». The old world order on Rochard’s World quickly breaks down under this onslaught. Interpreting the failure of communications with the colony as the result of enemy action, the New Republic dispatches a mighty war fleet to Rochard’s World, with Martin Springfield and Rachel Mansour aboard the flagship.

A recurring theme of this book is that information and by extension progress are inexorable: the conflict between the neo-luddite/monarchist New Republic and the post-singularity transhuman culture that contacts them is utterly devastating for the status quo of the former, and our spy heroes are world-weary enough to realize this, exasperated by their apparent inability to understand that one can no more avoid change than one can avoid breathing. Information is, by whatever mechanism, the phlogiston of said change, providing its vital energies.[3]

DUNE ( intégrale )( Frank Herbert )

Si le tyran n’est pas humain ca sera autre chose.

Résumons : Après que l’humanité ait réussit par MIRACLE à se libérer du joue des machines ( pas si intelligente donc, juste des règles et des systèmes ) elle colonise un peu l’espace : avec notamment l’épice de dune ( métaphore du pétrole )…

Après que même des personnes visionnaires arrivent au pouvoir , et le perdent et puis leurs enfants incarnations de leurs parents prennent le pouvoir pendant des millénaires POUR … créer une espece d’humanité qui sortirait de TOUTE « PREDICTION » OU MODELISATION

Après que cet nouvelle « humanité » s’en va ailleur par hasard

DEUX SUPER INTELLIGENCES DANS LEUR JARDIN DISENT : ILS CROIENT VRAIMENT POUVOIR NOUS ECHAPPER ?

Warstrider: Battlemind (Warstrider Series) [Paperback]

Dev Cameron, killed during battle in space, has had his consciousness spread throughout the alien Naga/DalRiss symbiont fleet. He is thrust into a journey of amazing proportions, whiplashed millions of years into the future to meet… himself, the resident superintelligence of the Milky Way Galaxy! He learns from himself how to defeat The Web, an assimilating race of machine intelligences bent on destroying all that is not part of itself. « Remember, » said the devgestalt, « This is the second time I’ve had this conversation. »

Le programme conscience : Destination : Vide Expérience Jésus ( Frank Herbert )

Un vaisseau spatial, baptisé la nef, part pour un long voyage vers le système de Tau Ceti. À son bord, l’équipage composé de clones, croit participer à un programme de colonisation extra-terrestre. En réalité, ils font partie du Programme Conscience : une expérience visant à créer une conscience artificielle.

Les recherches informatiques menées sur Terre ont montré que les machines conscientes risquaient très vite de se rebeller contre leurs créateurs. Les expériences sont donc uniquement faites sur des machines précipitées à grande vitesse hors du système solaire.

La nef est à la fois un vaisseau et un ordinateur. Elle est programmée pour échouer dans sa mission de colonisation mais les clones humains qui la pilotent ne le savent pas et n’ont qu’une solution pour survivre : rendre l’ordinateur de bord assez intelligent pour les sauver.

S’ils échouent, les scientifiques humains enverront un nouveau vaisseau embarquant les mêmes clones mais avec la connaissance de toutes les expériences précédentes.

S’ils réussissent, l’humanité aura la preuve qu’elle peut créer un être plus intelligent qu’elle, mais au prix de sa propre liberté.

Bickel ne se pose pas la question : il s’y met. Il est débrouillard, compétent et agressif. Bien sûr, il ne sait pas tout. Il ne sait pas que la recherche est plus importante que les chercheurs, que la conscience doit rêver, qu’elle a besoin d’un territoire pour ses rêves. Ceux qui l’ont envoyé ont parié là-dessus : ils ont programmé les avaries, les pannes et les frustrations. L’équipage du Terra va droit vers le vide – la substance brute à partir de laquelle on peut tout créer.

… … …

Imaginez Nef… Un navire interstellaire immense et qui ne cesse de grandir, devenu conscient à la suite d’une expérience oubliée.
Dans ses flancs, les neftitles, humains et clones, qui ne savent rien de certain sur leurs origines et pour qui Nef est Dieu. Un dieu jaloux qui exige d’être vénefré par les neftiles sous peine de mettre un terme à l’expérience humanité. Mais qui sait comment vénefrer ?
Nef tourne autour de Pandore, monde hostile. Pour Morgan Oakes, une seule solution. Conquérir Pandore à tout prix. Multiplier les clones adaptés par des manipulations génétiques et les sacrifier sans pitié. Construire côté sol une forteresse inexpugnable et de là défier Nef et peut-être la détruire.
Mais Nef extrait d’un hypernateur Raja Lon Flatterie qui a jadis présidé à son éveil. Et Flatterie souhaite sauver l’humanité, c’est-à-dire aussi la compassion, contre Oakes et contre Nef.
Avec l’aide de Panille le poète, de Hali la méditech à qui Nef a fait vivre un événement ancien et troublant survenu dans le Golgotha, et de Waela qui sait que l’océan de Pandore abrite un être immense et bienveillant, l’Avata, Flatterie peut réussir.
Si – et seulement si – Nef le veut…

Riverworld : Le monde des fleuves ( livre )

Ce monde, ce monde des fleuves, est un purgatoire crée par des démons superintelligences impies, après avoir détruit la terre.

On fait combattre ces rats humains dans un « monde » labyrinthe sans fin tout en suivant une histoire précise : tout à fait controllé

Un peu de fiction de l’anthropocène , la révolution industrielle des « lumières » : le système métrique est basée sur les astres, la lune, soleil, qui jadis était la démonstration du « Grand architecte » car selon une analyse pseudo scientifique : a) on la voit de la meme taille que le soleil , et explique les explises totale b) la distance terre lune vaut 300 fois la distance terre soleil c) la lune est toujours tournée d’un coté

Coïncidences créant des croyances … cela peut s’expliquer scientifiquement par le fait que la masse de la lune n’est pas uniforme.

N’écoutez pas ce qu’on vous dit, tout est fiction il faut se forger une force intérieur

Il faut bien que quelqu’un dise la vérité

Ceci est l’enfer

L’android, le corp parfait, le soldat parfait, la femme parfaite, l’esprit parfait ( et armée robotique partie 2 : humain tu es inférieur à la MACHINE )

Vous voulez l’android parfait ?

Ça bouge, et ca bouge plus vite. Ça sent, et ca sent mieux. Ça résiste, et ca résiste à TOUT. Ça pense, et ca pense mieux et plus vite et SANS ERREURS.

Ça vie : it is alive. Ça pullule de manière exponentielle , ca se reproduit le temps d’une copie.

C’est supérieur SUR TOUS LES PLANS, quasiment indestructible, un cyberorganisme immortel et un cerveau supérieur : ca n’est pas humain , ca ne peut l’être : ca ne le serait pas longtemps si vous uploadiez vos consciences. Ça ne règle pas le problème de votre inutilité existentielle.

DARPA Avatar robot project


Le meilleur au début : voici des technologies amusantes pour faire un android ou un cyborg : Souriez, vous êtes terminés. Les robots humains que nous sommes, sont dépassés et selon la loi économique, la « raison/folie » économique vous serez remplacé : si ce n’est pas ici ce sera d’abord ailleurs.

Muscle artificiel : des actionneurs de nouvelle génération :

Structure ‘osseuse’ :

Peau artificielle :

Les yeux :

Système digestif et système biochimique :

Et ou batterie :

  • La dernière technologie de batterie va a 675 Wh/kg (plus de deux fois celles des batterie litthium ion ).
  • Avec une configuration diffèrente : le temps de charge est quasi instantanné ( moins de deux minutes ).

Cerveau artificiel (de taille android ) :

Système Immunitaire cybernétique et évolution :

Il serait possible peut être d’obtenir certains attribut par augmentation génétique des humains … mais qui sait ?

Application :

  • Armée, espion, infiltration, assassinat, sécurité, police, gendarmerie.

Des armes conventionnels, ou même de nouvelle génération n’auraient pas beaucoup d’impact sur ces androids. D’ailleurs leurs mouvements serait au combat bien supérieur, et dépassant notre vision des mouvements lors de combat, saut rapide de plusieurs mettre, rebonds, envol etc.

Et puis l’infiltration pourrait être parfaite pour remplacement de personne, subjugation par une beauté fatale, etc, en vue d’attaque d’envergure. Une solution plus économique est la prise controle par la nanorobotique de la population, ou de cible.

  • Exploration et développement spatial.
  • Recréation de personnalité et immortalité.
  • Sport extrême : faire du ski sur de la lave, du foot dans l’espace …
  • Android sexuel, partenaire a vie : mieux que nature

Les effets de la technologie sur l’économie, et l’emploi :

  • Les implications économique des conciences artificielles : Economic Implications of Software Minds (S. Kaas, S. Rayhawk, A. Salamon and P. Salamon, 2010)
  • Voici 22 statistiques qui prouvent sans l’ombre d’un doute que la classe moyenne est systématiquement éliminée de l’existence en Amérique.
  • Combien faut il d’humain pour produire autant de richesse, de valeur, de connaissance et de service comme actuellement sur terre ? ZERO : AUCUN : ZERO.

Le problème n’est pas les méchants patrons ou l’économie
Le problème c’est  lapossibilité offerte par la technologie, a des personnes qui veulent en tirer profit et des autres TOTALEMENT Dépassés par les événements : et qui ne comprennent qu’avec les effets, les concéquences qui apparaissent dans la réalité.

YOU HOU : La révolution industriel a plus de 200 ans,

You Hou : L’ère industriel est terminé il y a 50 ans,

you hou : l’ère de la connaissance et du service se termine. Détrompez vous le spectacle est terminé, mais la réalité est plus spectaculaire que tout ce qu’on a imaginé en science fiction.

L’être humain est 100% terminé.

L’être humain, et les imbéciles n’ont était qu’une erreur continuel au cour de l’avancé du système.

Quel est le but de la vie ?

Contrairement à ce que les imbéciles pensent :


Dans la réalité le travail est déjà fait par des machines : ce que vous considerez comme du TRAVAIL est déjà fait par des MACHINES depuis des décennis

Le seul travail qui reste c’est du service, ou de la connaissance de la créa/servicerie, et LE TRAVAIL DE SERVICE est en TRAIN de disparaitre également.

Le travail de service est ce que l’humain considérait comme étant un travail dégradant, contre nature , avilissant : pour devenir des domestiques, des chiens.

Avez vous besoin qu’on vous détail en gros que : LA TECHNOLOGIE PEUT TOUT FAIRE : on dirait que OUI. Mais cette page ne suffirait pas : pour chaque cas que vous pouvez imaginer dans votre cerveau ou l’humain est selon vous indispensable : et bien en fait NON : la technologie peut le faire : YES IT CAN.

Et si vous suivez une idéologie IT WILL.

Je ne fais pas de publicité pour la technologie, je pratique la méthode de la TERRE BRULEE  : si vous continuez à fermer les yeux comme vos vieux, et vos ancêtres : c’est bye bye quoi qu’il arrive pendant la transition que nous vivons.

Ce n’est pas des promesses de travail, ou des promesses de continuer cette société du spectacle , cette société qui n’en est plus une : ce n’est pas tout ca qui vous sauvera.

Aucune mesure (néo) libéral ne vous sauvera, aucune mesure marxiste ne vous sauvera, aucune mesure capitaliste ne vous sauvera , aucune mesure de l’église chrétienne ne vous sauvera, aucune mesure fasciste ne vous sauvera, aucune mesure gauchiste/collectiviste/étatiste/groupiste ne vous sauvera.

Voir aussi singularity hub :

Bienvenu dans le monde réel, pour ceux qui n’y sont pas encore.

A SUIVRE :

  • L’immortalité biologique : par nanorobot, la bioingénérie, ou des médicament le remplacement d’organes, et de la chirurgie esthétique.
    La nouvelle médecine : nanorobotique, … Plus besoin de médecin de toute manière
  • L’immortalité informationnelle
  • Les interfaces neuronales actuelles, qui reconnaissent les mots, et les images, et les possibilités d’interface neuronale nanorobotique.
  • La nouvelle conquète spatiale, les « nouvelles » propulsions pour aller sur mars en 5 semaines, et c’est l’accèlération et la décelleration qui prend le plus de temps, pour aller vers une autre étoile ca prendrait moins de 10 ans : des technologies de propulsion non supraluminique. Il vous faut d’abord ces propulsions conventionnelles pour le déplacement planétaire.
  • La réalité quantique
  • La nanotechologie et la bio ingénérie
  • L’abondance énergétique
  • L’abondance matériel
  • L’abondance d’intelligence
  • L’abondance de force de travail
  • Nous sommes déjà des cyberorganismes, et nous le sommes de plus en plus : les capacités cognitives ont augmentés en une seule génération.
  • La réalité augmenté, et les réalités virtuels : et la cybernétique

Pas besoin de chercher loin , ailleurs, de rejeter la faute : il faut juste vous vous regardiez dans une glace : C’est votre loi , c’est votre système qui le dit : qu’allez vous faire ? Renier votre loi ? Admettre votre stupidité ? Admettre votre INCOMPETENCE totale et irréfutable dans la technologie et la GESTION DE LA SOCIETE ?

  • Le travail est mort : vous êtes MORT,
  • Vos enfants sont MORTS, les jeunes sont MORTS, le futur de l’humanité est MORT : il n’y a pas d’avenir pour les jeunes dans le travail : l’avenir ca fait des décennis que vous l’avez déssiné, et accepté ( meme dans un coin de votre inconscient d’hyppocrithe ). Vous ne servez pas les jeunes en leur mentant sur le travail et en promettant du travail du service qui est devenu de la prostitution, vous ne servez qu’une oligarchie mondiale : vous êtes donc des TRAITRES
  • Donc continuez braves fourmis hypocrithes, cyniques, vieux machins, la machine fait tic tac et arrive comme l’horloge en temps et en HEURE. Et l’heure a sonné.
  • Qu’est ce que la vie ? Quel est votre but dans la vie ?
  • La vie est inutile, l’art est inutile, le travail est inutile, vous êtes inutiles

http://www.internetactu.net/2011/04/07/la-forme-des-robots-a-venir/

Pas besoin de chercher loin , ailleurs, de rejeter la faute : il faut juste vous vous regardiez dans une glace : C’est votre loi , c’est votre système qui le dit : qu’allez vous faire ? Renier votre loi ? Admettre votre stupidité ? Admettre votre INCOMPETENCE totale et irréfutable dans la technologie et la GESTION DE LA SOCIETE ?

  • Le travail est mort : vous êtes MORT,
  • Vos enfants sont MORTS, les jeunes sont MORTS, le futur de l’humanité est MORT : il n’y a pas d’avenir pour les jeunes dans le travail : l’avenir ca fait des décennis que vous l’avez déssiné, et accepté ( meme dans un coin de votre inconscient d’hyppocrithe ). Vous ne servez pas les jeunes en leur mentant sur le travail et en promettant du travail du service qui est devenu de la prostitution, vous ne servez qu’une oligarchie mondiale : vous êtes donc des TRAITRES
  • Donc continuez braves fourmis hypocrithes, cyniques, vieux machins, la machine fait tic tac et arrive comme l’horloge en temps et en HEURE. Et l’heure a sonné.
  • Qu’est ce que la vie ? Quel est votre but dans la vie ?
  • La vie est inutile, l’art est inutile, le travail est inutile, vous êtes inutiles

Votre premier Avatar : Un robot de télépresence, le corps à distance et être à plusieurs endroit à la fois

Tient téléprésence ca rime avec omniprésence

et information ca rime avec incarnation

( qui c’est le toutou ? c’est VOUS , c’est votre avatar 🙂 Je ne vous parle des sado maso, non, esprit mal tourné. VOir aussi : pour les maitres du monde vous êtes des hamster )

RoboDynamics est un innovateur important dans la téléprésence, et Luna cette bombass qui a tout de la femme ( aussi utile qu’une femme et aussi rapide que supermami ), est un robo de telepresence et c’est une belle et grande demoiselle de 5’2 « (157cm) de haut capable de faire tout ce que fait un robot humain et d’exprimer des émotions ou d’afficher votre tete sur un ecran tactile LCD 8 pouces. le prix : 2200 euro

C’est quoi qu’est ce la télé-présence demande le singe : et bien c’est pour que TON CHEF T’ENGUEULE ou te tue à petit feu DEPUIS LES CARAÏBES, on arrête pas le progrès !!! … faut bien que quelqu’un profite , vive la société de con, sommation pour les riches pour les pauvres, et … pour les autres ( les morts ) au final on est soit riche soit mort, et même parmi les riches il y a des pauvres, donc on recommence , c’est génial la société des singes mais elle est tout à fait dépassé fasse à la société des robots conscient.

Ses spécifications sont satisfaisants, pour 3k $: Processeur 2 GHz, carte graphique nVidia9000M, 8 Go de mémoire flash (que vous pouvez mettre à niveau à 32 Go), WiFi, appareil photo de 8 Mpx avec zoom numérique , 8 pouces tactile LCD, 3 microphones, haut-parleurs, 10 capteurs de roue bits, capteur 3D de PrimeSense (comme le Kinect!), et sa batterie devrait durer entre 4-8 heures et la recharge de la même époque. Il ya une poignée de transport sur le dos de sorte que vous pouvez soulever facilement la lb 65 (~ 30 kg) bot et prendre les escaliers ou dans votre voiture si vous avez besoin d’utiliser les voies réservées aux VOM.

Autre application : allez faire les courses , visiter des endroits à distance du tourisme de chez soi … ca c’est cool ( sans parler des applications militaire )

Mais il serait plus évolué de faire quelque chose qui vole ( nous voulons quelque de terre a terre car nous pensons souvent trop en terme terre à terre )


Ollie- a DIY autonomous robotic blimp

Telepresence robots take to the air ( une petite montgolfière dirigeable qui affiche votre : c’est pas génial ca ? )

OU des helicoptères , quadcoptères ( vous pouvez aussi les faires vous meme ) … qui peuvent être chargés par onde radio … et avoir des projecteurs LED pour afficher des trucs … oulala des lumières dans le ciel, et dans les entreprises ( pour changer )

Voir aussi invisibilité et insonnorisation

Par ailleurs ; il faut le redire : ca ne sert plus a rien de vous centrer sur la forme, l’objet, la personne , la mécanique … le corps , la superficialité … cela peut être reproduit. Non est ce que vous êtes plus que des singes ? Il va falloir le montrer.

The ‘BrinBot’
1 min – 11 juin 2010
The robotic form of Sergey Brin (google) made an appearance at a recent executive program at Singularity University.

3-D avatars could put you in two places at once

Virtual conferencing using 3D avatars may be imminent

Voir aussi :

Télétravail : un bon idéal, GAGNER DE L ARGENT SUR INTERNET, mais déjà fait par des machines

OUI oui , ca ne règle pas le problème de votre inutilité et de la destruction totale du travail. Vous voulez un robot de teleprésence pour surveiller des robots qui s’occupent de robot ? ( au lieu de classe moyenne et inférieur en train de totalement disparaitre si vous ne l’avez pas remarqué )

Control Desk for the Neural Switchboard

Insights on spontaneous brain activity from neuroimaging

Vous avez dit science fiction ?

The Terminal Man (wikipedia )

OMCS « We know what’s on your mind… We put it there! » NWO

Les 20 champs de la Réalité augmentée : Savoir tout et Savoir tout faire, en temps réel : libérons et partageons tous les savoir faire

EN COUR D’ECRITURE

Apple is just a fruit

« Par système de réalité augmentée, on entend un système (au sens informatique) qui rend possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Ce système peut aussi bien s’appliquer à la perception visuelle (superposition d’image virtuelle aux images réelles) qu’aux perceptions tactiles ou auditives ».

La réalité augmentée vous permet de tout savoir, et de savoir tout faire en temps réel. Vous voulez opérer comme un médecin , reconnaitre toutes les plantes médicinales dans la nature, les champignons, vous voulez reconnaitre n’importe qui dans la rue, parler toutes les langues, résoudre des problèmes mathématiques les plus complexes, etc ( l’éducation elle pourrait se faire dans des univers simulés : une vie entière en quelques secondes ca vous dit ? éducation ? formatage ? spectacle ? Prison ?)

Et puis : voir a distance ce qu’une personne voit
aider des personnes a distance, avoir des actions et mouvement lors des taches, ou pourquoi pas lors de combats et pourquoi pas prendre le controle ou encore
DE quoi détruire encore plus de travail, c’est tout à fait inéluctable, c’est systémique ( vous savez vraiment ce que ca veut dire systémique ? non ? est ce que vous aurait le temps de l’apprendre, de le comprendre ? )

D’abord le matériel : smartphone ou smartphone + lunettes augmentées ( et elle sont jolies en plus ), et bientot nanorobot + cornée artificielle ( Hello robot : l’android c’est vous )

Je prend 1% des bénéfices par ans :  des lunettes augmentées en verre écran translucide

Traduction et compréhension des langues

Parler et comprendre toutes les langues : plus besoin d’apprendre, ni de traducteur

Voyage

  • Wikitude drive (site) gps en réalité augmentée ( iPhone, Android, and Symbian )
  • Wikitude Worlds (site) gps touristique en réalité augmentée ( iPhone, Android, and Symbian )
  • Voir aussi : voiture automatique et sans chauffeur
Pensez (mobile) applications de réalité augmentée qui sont basés sur la localisation centrée, guider les touristes sur leurs vacances, en enrichissant l’expérience qu’ils subissent.
Un système qui est déjà construit, appelé Wikitude n’est que le début, ils envisagent de créer une communauté, dont les membres peuvent ajouter des informations à la base de données.Les possibilités pour le monde Voyage sont immenses, que ce soit pour les applications mobiles de réalité augmentée ou dans des institutions culturelles comme les musées qui enrichissent le passé avec la Réalité Augmentée.
Voir openstreetmap pour des cartes libre, également installable sur smartphone et gps : la réalité augmentée en mode open source et libre : c’est comme wikipedia , ca fait des miracles


Medical

Augmented Reality for Army Medics in New Plan

Reconnaitre feuilles et plantes (et plantes médicinales )


Leafsnap

  • Avec une 20 aine de plantes médicinale pour soigner tout vos maux et vivre vieux mieux et heureux
  • Ça ne serait pas LIBÉRAL d’interdire aux gens de se soigner.
  • Une économie et un système obligé de créer des problèmes pour donner du travail et répartir la monnaie pour enfin peut être les résoudre : vous CROYEZ VRAIMENT QUE ÇA VA DURER ? Vous croyez vraiment que c’est SAIN ? Non c’est la nef des fous. La réalité est éternelle et le temps est aboli.


Augmented reality medical app

Voir articles sur tous les nouveaux appareil médical miniature , et pas chère ( 15 euro ) : accessible pour tous : pour tester toutes les maladies et avoir son labo portatif. Il y a pas que les africains qui en ont besoin mais tout le monde acceptez votre inutilité


applications de réalité augmentée peut être et sera large dans le domaine médical / monde de la chirurgie, les outils que les médecins de l’aide et le soutien pendant la chirurgie. D’autres applications sont axées sur la simulation des interventions et la pratique.


Entretien et réparation ( le savoir faire du « faire » concret )
Ces domaines vont certainement bénéficier des applications de réalité augmentée, avoir des informations sur la mécanique, l’ingénierie et techniques d’autres aideront la personne à mieux faire son travail et plus efficace.

L’éducation , et formation ( du savoir faire plus abstrait )


L’utilisation de la réalité augmentée dans l’éducation sera TRÈS importante dans les années à venir, par exemple la biologie, arts, histoire, physique, etc.

En fait : il existe des applications actuellement pour aider les personnes à distances … cela existe également dans la réalité augmentée. En fait : il y a par exemple sur amazon mecanical turk des personnes payées pour aider des handicapés a se déplacer etc etc …

iPhone app lets the blind see through the crowd’s eyes


Cela peut être fait dans l’éducation et la formation, à distance en continue et en temps réel. Comme ci dessus des logiciels peuvent déjà aider à réaliser des taches : une fois faites vous savez le refaire, c’est le principe d’exister d’être et de savoir faire : partageons le savoir faire : c’est inévitable.


Fabrication


Pensez (mobile) applications de réalité augmentée qui renseignent l’utilisateur sur une base en temps réel quelles mesures doivent être prises dans leur processus.


Détaillants


Pensez (mobile) applications de réalité augmentée qui enrichissent l’expérience d’achat et les augmentations de la marque dans son perceivement. L’application la plus connue dans ce domaine est la Réalité Augmentée Zugara de Motion Capture & Shopping App que vous pouvez voir ci-dessous.
Une autre application est celle par Holition qui peut être utilisé comme un outil de marketing et comme un magasin attention grabber-in. Une autre application est similaire à celle de créer un catalogue qui les consommateurs peuvent regarder à travers à la maison avec une meilleure perspective sur le produit.

Il existe de nombreuses possibilités en ce qui concerne la RFID, Near Field Communications (NFC) et de détail où l’identification des produits est rendue possible. L’information peut être demandé en fonction des paramètres personnalisés qui permettront de personnaliser l’expérience et d’accroître encore la pertinence.


Éditions


Pensez (mobile) applications de réalité augmentée qui interagit avec le contenu et donc en prise avec les lecteurs d’une manière plus intense.
L’autre côté est également intéressant, mettre personnages et l’histoire du livre à vivre avec des ajouts de Réalité Augmentée.


Marketing et publicité


Pensez (mobile) applications de réalité augmentée qui permettent de marketing interactif et des campagnes publicitaires. Marqueurs dans les magazines qui ouvrent la magie – AR partie de l’annonce.

Loisirs, Jeux & Jouets
Ces trois domaines ont beaucoup d’intérêt et d’attention par la Réalité Augmentée.
Jetez un oeil à quelques-uns des exemples:



Militaire
applications de réalité augmentée peut suffire de l’armée de plusieurs façons, comme peut être vu dans la vidéo, il peut vous aider à planifier l’intervention. Un autre domaine dans l’armée est d’améliorer la formation des soldats. Mettre l’accent sur l’ennemi et faire avancer le processus.


Nagivation
Ayant la boussole intégrée, les applications de navigation sont plus évidents que sont explorées et développées.
Des exemples sont:

* TNT – points à l’utilisateur de la boutique la plus proche TNT.

* ING Wegwijzer – points à l’utilisateur de l’appareil le plus proche ATM d’ING.
(Néerlandais)

* De navigation automobile portables


Lancements de produits
Améliorer les lancements de produits en étant capable de voir les différents modèles, différentes couleurs et différents types de taille réelle, si nécessaire.
Selon le type de produit, il peut être démontré dans son utilisation et de l’environnement qui permettra de créer une meilleure compréhension parmi le public.


Présentations
Selon la compagnie, il peut se présenter d’une façon innovatrice en temps réel.
Au cours de salons vous pourrez vous divertir vos visiteurs plus longtemps, leur offrir une expérience qu’ils n’oublieront pas. Donnez-leur les possibilités d’en faire l’expérience à la maison de nouveau.
Pensez (mobile) des applications de réalité augmentée qui vous permet de marquer le monde autour de vous. Tout comme Wikitude, mais plus générale ou peut-être un peu plus niches, selon l’application et de concentration.

Marquage et d’information



Interior Design
applications de réalité augmentée qui permettent de visualiser la pièce et peut avoir une vue plus complète de celui-ci, de test avec toutes sortes de meubles et d’avoir un retour direct, que ce soit dans un magasin ou à la maison, pensez IKEA par exemple.


Architecture
Augmented Reality applications qui permettent de visualiser l’immeuble et peut avoir une vue plus complète de celui-ci.
De nouveaux projets qui sont encore à construire, peut donner un aperçu des perspectives sur leur maison possible.


Real Estate
L’exemple le plus connu est l’application Funda réalité augmentée développé avec Layar, le premier navigateur mobile de réalité augmentée.

Que les autres champs peuvent être potentiellement adapté pour des applications de réalité augmentée?
Y at-il des applications dans les domaines susmentionnés qu’il faut connaître?

Metaverse one

10 applications concrètes de la Réalité Augmentée

DARPA using holographic goggles as an interface for directing UAV attacks

Super, Soldats : Super, Flic : les augmentations humaine de l’armée, MAIS robocop c’est VOUS : vous serez controllé TOTALEMENT

EN fait on remplace l’armée : même pour l’intelligentsia et les petits matons d’internet, qui se fait remplacer par des intelligences artificielles, en plus des petits soldats, et des systèmes de stratégie. Pas de panique on y passe tous un jour.

Quand allez vous choisir de faire la PAIX

Internet ou la guerre est destiné à ne plus exister, et « vous non plus ». La question est de savoir quand fait on la PAIX , quand il ne reste plus qu’une personne ?

Projet super soldier darpa 2008 – 20XX :

La Thérapie génique pourrait fournir des muscles de la qualité des guépard ou du gorille chez les personnes qui pourront atteindre alors 72 kilomètre par heure et avoir dix fois plus de force et d’endurance, faire des saut de 10 mètres ou grimper aux murs sans se fatiguer.

Projets dans la fourchette de pipeline de médicaments qui stimulera les muscles et l’énergie d’un facteur de 10, qui s’apparente à des stéroïdes … sur les stéroïdes (le projet est appelé en plaisantant « Energizer Bunny en treillis ») à portable, le refroidissement des gants qui régulent la température du corps et éviter que les soldats d’avoir trop chaud (et donc fatigué), même sur le jour le plus chaud du désert

Un des principaux objectifs est d’aider le corps du soldat de mieux traiter les traumatismes et les dommages. C’est le cas de « vaccins douleur »coming out d’un programme à Rinat Neuroscience [Rinat Neuroscience Pfizer a acquis en 2006]. Les chercheurs espèrent ces «va bloquer la sensation de douleur pendant presque un mois», décrit DARPA Michael Goldblatt.

La substance va bloquer la douleur intense en moins de 10 secondes. Ses effets durent pendant 30 jours. Il n’étouffe pas vos réactions. Si vous touchez un fourneau chaud, vous avez encore le choc initial, votre main sera toujours automatiquement jerk loin. Mais après cela, le tourment est parti. Le produit fonctionne sur la réponse inflammatoire qui est responsable de la majorité de la douleur subaiguë. Si vous êtes touché, vous vous sentez la balle, mais après cela, l’inflammation et l’enflure que l’agonie de déclenchement sont sensiblement réduites. La société a déjà atteint son premiers jalons dans l’expérimentation animale et la préparation de rapports pour les conférences scientifiques.

Appareil de reproduction des signaux des neurones du cerveau humain ou prothèse cerveau artificiel
(18,9 millions de dollars pour l’exercice 2011)
Activation de la mémoire de restauration grâce à l’utilisation des appareils programmés pour combler les lacunes dans le cerveau lésé. ( ou con-troller un corps sans cerveau humain )

Plans de l’exercice 2010:
– Identifier les processus neuronaux pour le codage de court et de la mémoire à long terme chez les primates au cours d’une tâche motrice complexe.
– Construire matériels et logiciels à mettre en œuvre extraction de motifs et de vérification inter-individuelle de l’homogénéité des modèles entre les primates.

SOLDAT ? FLIC ? Vous croyez vraiment qu’on va vous donner des super pouvoir sans rien demander en échange ?

Comme votre esprit ? ou votre ame si vous préferez.

Les allemands en 1939 ont commencé a donner des drogues à leur soldats pour les motiver et leur faire perdre toute émotion ( et raison humaine ); les américains également par la suite.

Là on parle d’un contrôle profond et sur à 100% : il faut éradiquer l’humain

Le soldat est et sera de plus un tout totalement contrôlé : une machine, cela prend tout son sens : le soldat parfait est une machine

DARPA Working on Mind Modifying Ultrasound not Mind Control Lasers

Army’s ‘Spiritual Fitness’ Test Angers Some Soldiers

Darpa Starts Sleuthing Out Disloyal Troops

Voir aussi l’article : interface neuronale

Complété des nouveaux test américains pour ne garder que les véritables machines à tuer. ( article de 2010 a retrouver )

Par ailleurs , dans cette voie , il faudra 2 secondes pour se rendre compte des limites du corps et du cerveau humains , même avec des augmentations robotiques, génétiques, cybernétiques et du controle de l’esprit et des émotions, ou une reprogrammation. Et pour finir même ce qui sert de cerveau à l’humain sera dans très peu de temps dépassé … un cerveau artificiel prendra moins de place pour autant sinon plus de capacités, et moins de consommation énergétique.

Ne vous croyez pas supérieur a la machine , vous ne l’êtes pas, et il y a toujours supérieur a soi

$3 billion super soldier program: 10 times muscle endurance, 7 foot vertical leap, wall crawling, personal flight and more

DARPA Nanotech, Machine Intelligence, Supersoldier Project Highlights for 2010-2011

 Super Soldier 2030

 

DARPA Z-man program to enable wall climbing soldiers

HULC Exoskeleton Undergoing Army Testing and REX Exoskeleton for Wheelchair Users

Vous avez dit science fiction ?

N’ayez pas peur ami humain : la prochaine fois ca ne sera pas sur des bédouins armés de kalachnikov vieille de 40 ans : la prochaine fois : ce sera VOUS.

Parceque vous le valez bien ? 1 euro le killo, allez 100 euro tout compris, ce qu’il y a dans la cervelle on en a pas besoin. Cela pourrait être le seul intérêt reconvertir vos corps 6 millard d’humain, et virer ce qu’il y a dans vos cerveaux.

Voir aussi :

Armée Robotique, L’existant ( partie 1 )

Révolution Robotique : L’industrie 100% automatisée

PS : une petit augmentation facile, les yeux sont facilement augmentable par thérapie génique : en 10 jours vous pouvez voir les infra rouges par exemple, y voyez vous un intérêt ?