Le futur c’est maintenant, et il n’y a pas de futur … ( à vous de bouger votre CUL , tout reste à FAIRE et a construire : en politique )

Pour qu’au moins une humanité survive et prenne le bon chemin il faut une rupture ne se basant : ni sur l’argent, ni la science / technologie, ni sur le pouvoir comme finalité et comme valeur

Une rupture idéologique et sociétale : forte

Une rupture de société, une société avec des valeurs

L’économie ne passe pas la singularité, la science est vide de sens et n’apporte pas de valeur sociétale, il faut s’y adapter mais cela reste VIDE, ce qu’il reste c’est des singes … et de la politique

toujours, de la politique

A cultural intelligence critique of Kurzweil and Lanier

Towards post-futurism … What do we do after the ‘death of the future’?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s