Singularité : Moyen-âge, seconde Renaissance – ou véritable FIN ?

Il y a t’il une fin contrasté de l’éternel retour du même ?

A la fin , c’est vraiment la fin.

Est ce un renouveau ou une véritable fin ? Ceux qui gardent espoir se trompent dangereusement, et s’empêchent d’agir comme il le faudrait : les barrières mentales doivent être dépassés car il y a des choses à faire.


Détroit en ruine, ville détruite par le néolibéralisme économique, avec ses métaphores du lieu de cult(ure) de la société moderne : salle de biologie (l’humain et la science ), salle de spectacle ( l’humain son divertissement et ses illusions ), et commissariat ( l’ordre, la justice ). Tout ceci est MORT, vide : il n’y plus besoin d’être(s) humain(s).

Le 21ème siècle a commencé comme un Moyen-âge ( pas si sur pour ma part )

Empruntons une formule de Domenach. « Jamais il n’y eut autant de créateurs et aussi peu de création ». Quelques dérivations pourraient donner du sens à notre époque. Jamais il n’y eut autant de partis et aussi peu de politique. Jamais il n’y eut autant de laboratoires et si peu de découvertes. Jamais il n’y eu autant de médias et si peu d’information. Jamais il n’y eut autant de gadgets technologiques et si peu de satisfaction existentielle. Jamais il n’y eut autant de croyants et si peu de foi. Ces formules sont certes faciles mais elles indiquent bien l’état d’une époque considérée comme crépusculaire. Cela dit, la qualification de crépusculaire est toute relative et semble livrée à l’appréciation de chacun. La pénombre ne se voit pas car, qu’il s’agisse de l’œil sensible ou du regard intellectuel, l’accommodation fonctionne et l’on finit par s’habituer à évoluer dans des zones peu lumineuses.

[…]

Petit cours accéléré pour les imbéciles ( et vous en êtes , c’est certain ) :

  • « Anthropocène » : début de la révolution industrielle, début du capitalisme, début de la fin. Le  monde évolue, la science évolue, le singe humain n’évolue pas.
  • Donc laissons de côté les luttes sociales, dans cette cène, qui se révéleront bientôt toutes perdues de toute manière.
  • Crise économique 1929 – ARTIFICIELLE – Tout en favorisant des guerres en Europe , et la conquête du monde ( pour rien )
  • Fin 1970 – 1980 : Néolibéralisme : Tchatcher Reagan  – et délocalisation et autodestruction ( le pourrissement , le centre s’effondre ). Les shadoks capitalistes deviennent la quadrature des cons qu’ils sont : délocaliser et construire la chine au lieu d’automatiser ses usines ? C’est vraiment être des cons.
  • Crise économique 19
  • Crise économique 2001 – 2008 – 2012 : La phase terminale débouchant sur le contrôle total des individus : Détroit en ruines va vous apparaitre, vous pouvez dire adieu à votre place dans la société.

Quand dans les années 1980 : on eut essayé de décrire la situation d’autres singes comme vous mais auquel vous ne vous identifiez pas : la FIN des mineurs dans les virtuoses, la FIN des ouvriers, ou même la FIN des ingénieurs, le début de la  FIN de la classe moyenne. Et plus récemment la FIN de la génération internet : Partage ou Meurt, et la fin de la classe moyenne.

Qu’en est il ressorti : RIEN. Qui que vous soyez vous identifiez à vos maitres et vous justifiez leurs idéologies – pauvres singes débiles : Vous vous identifiez au fric et à celui qui nique tout le monde ( dans ce monde virtuel de l’argent , car il n’irait pas appuyer sur le bouton atomique le con de singe lâche ). Non, non rien a changé, tout, tout a continué, comme toujours. Ce con de singe qui n’imagine le monde que par la monnaie, qui s’amuse à détruire la monnaie et ces congénères, par la monnaie car il n’a plus rien d’autre à faire. Bravo ! Jolie spectacle !

La destruction veut être totale,

la destruction DOIT être totale.

Alors détruisons TOUT.

Comme le dit nietzsche, l’ être humain s’adapte à tout et accepte toutes les conditions, même les pires : c’est comme cela que l’on installe le pire, la prostitution comme seul mode de vie; COMME PHILOSOPHIE DE VIE, l’autodestruction sciemment organisée comme en argentine. La prostitution comme institution tacite de la société.

La masse humaine est lâche ! Et vous êtes surement un imbécile ! Tant qu’elle garde espoir elle vendrait tout et ne ferait jamais ce qui devrait être fait.

Alors détruisons TOUT.

Le jeu est terminé, on ne doit pas vous laissez vous soumettre, et devenir encore plus des chiens que vous n’êtes déjà.

Petit détour sur les derniers mouvements de gauche ( pour que les petits vieux « intellectuels » qui se disent de gauche se replacent – très loin )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s