Réalité infinie, ou presque : les sous réalités virtuelles sont infinies ou presque : mais au fait qu’est ce que la réalité ?

Bienvenue dans la matrice

Oui nous pouvons vivre totalement dans des univers simulés a la matrix : un cerveau branché dans un monde virtuel, ou carrément être simulé dans un monde virtuel

Oui mais le BUT de la VIE n’est PAS de S’ENFERMER, et en plus dans des sous réalités

En psychologie (ou en psychiatrie), la dépersonnalisation (ou déréalisation) désigne l’expérience d’un sentiment de perte de sens de la réalité. Une personne souffrant de ce trouble a l’impression qu’elle a changé et que le monde paraît moins réel (il est flou, comme dans un rêve, ou manque de sens).

La réalité n’a aucun sens, la vie n’a aucun sens : mais vivre c’est ICI ! La réalité de nos vies prend la perspective de ce que l’on désire en faire, et même NE RIEN FAIRE et NE RIEN « ETRE » : ce n’est pas mourir.

Il est tout a fait possible de faire des robocops; d’ailleurs c’est déjà fait, prendre des cerveaux et les mettre dans des machines

Qu’est ce que vous connaissez de la réalité ? Oh elle est vraiment moche et elle vraiment plus moche que vous ne l’imaginez ni ne pouvez le supporter ( pour le moment )

Vous voulez des logiciels libres pour faire des jolies réalités alternatives : tenez prenez et mangez en tous

Blender Game Engine (sur labomedia)

logiciels libre de developpement_de_jeux_video, et là quelques vidéos des jeux libres

Un petit tour dans l’ Espace infini

Voir aussi :

La réalité virtuelle plus vrai que la réalité, l’hyperréalité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s