Explication scientifique de la destruction systèmique du travail ( du revenu et des vies ), dans le système société pour la classe inférieur moyenne, et supérieur : comme un CANCER en phase terminal

La démonstration de David Author

Skills, Tasks and Technologies: Implications for Employment and Earnings [contains color figures: not B&W printer friendly]

[Optional: Black and white version of paper for non-color printers]

  1. Un remplacement systémique par les taches de base ( et non le travail du point de  vue humain )
  2. Une distribution en réseau, mais avec des gros nœud d’entreprises ( c’est une pyramide la société vous vous souvenez : quelques personnes prennent les décisions )
  3. Considérer l’exponentiel de tout développement technologique
  4. La destruction du travail est alors une intégrale de la somme de toutes les taches en fonction du point de rupture et d’arrivé du nouveau produit sur le marché remplaçant l’ancien statu quo travail humain par du travail machine : ca va vite, ca va très vite encore plus quand c’est des giga entreprises multinationnales et des corporations qui lancent les changements et changent la vie des millards de personnes ( voir prochainement une petite photographie en chiffre de l’état réel de la société technologique )

Destruction et remplacement systémique du travail :  un système est composé de plusieurs sous éléments et processus : la métaphore exacte c’est le cancer lymphatique ( la volonté de progrès de notre société capitaliste ) contamine tous les organes et le cancer prolifère dans chaques organes, au niveau cellulaire. ( le travail dans la société ) remplacé par des organes artificiels, l’agriculture et l’industrie, le transport de matière comme le monde de l’information est déjà 100% MACHINE consommant énergie ( il n’y a pas besoin d’humain pour surveiller ou diriger ) : les autres travails qui sont en fait déjà des simulacres de travail « jouer au docteur », jouer  » au politique et philosophe ( de la cia : bonjour sarkozi et attali ) « , jouer au « vendeur de logiciel » … vont disparaitre : de plusieurs manières.

C’est encore plus compliqué pour que vous le compreniez

  • Il faut d’abord regarder en face la réalité : très peu de personne en sont capable, une douce illusion est toujours préféré par les IMBECILES ( vous le verrez dans un autre cas )
  • IL faut avoir un esprit capable de gérer un grand ensemble d’information systémique : il n’y a pas une chose qui remplace le travail, il y en a des millions, une jolie fresque
  • Et finalement on trouve les personnes incapables d’un changement radical, on va garder le capitalisme et le reproduire en essayant de changer des choses ( capitalisme mondiale ? capitalisme d’état , communisme ? capitalisme sociale : allocation universel ? Capitalisme féodale, esclavagisme ? )
  • Le docteur robot dit : N’ayez pas PEUR de votre inutilité, on va arranger ça.

QUelqu’un qui ouvre les yeux peut le comprendre aujourd’hui comme il y a 300 ans, ou même 2400 ans en chine. Des gens formatés comme vous vont avoir du mal a admettre le contraire de leur vie , une vie de mensonge : ou tout est inversé, quand le néo cons du capitalisme pronnent la valeur travail pour continuer l’esclavage : dans un monde qui n’a plus besoin de travailleur : c’est une maladie mentale.

MONTREZ MOI UNE SEULE PERSONNE QUI TRAVAIL VRAIMENT : UNE SEULE

UNE SEULE PERSONNE DONT LE TRAVAIL NE PEUT ETRE REMPLACE PAR UNE MACHINE

UNE

SEULE

UNE

Comme le dit le gentil bisounours ( aux dents d’acier ensanglantés  ) Ray Kurzweil :

  • Une petite invention peut mener à terme beaucoup de changement ( ouf heureusement qu’on omet de parler de vie humaine ca serait inhumain si on regardait en face )
  • ET la vitesse du progrès technologique est exponentielle …

MONTREZ MOI UNE SEULE PERSONNE QUI PENSE VRAIMENT

Voir aussi

Martin Ford The Lights in the Tunnel

Comment une automatisation inexorable tuera inexorablement l’emploi

Ou vers 70% de sans-emplois dans les trente ans

Liens externes

Robots Are Stealing American Jobs, According to MIT Economist

Automation Insurance: Robots Are Replacing Middle Class Jobs

Deux points (DTC) : TU ES LE PROCHAIN, IMBÉCILE, ET T’aime ca SALOPE : tu es bien domestiqué comme animal humain NON ?

Même pas besoin d’intelligence artificielle forte et intelligente et avec une conscience comme tu crois en avoir une … non non petit con ou petite chienne : ta conscience elle ne te sert pas, DONC tu mérites ton sort, NON ?. Remplacer un docteur, un journaliste, un écrivain, un scénariste, un metteur en scène; une vendeuse, un comédien, un présentateur, une petite suceuse, un économiste, un « capitaliste », un rentier, un politique, un ingénieur, un chef de projet, un système financier et un système d’armement : remplacer tout le MONDE : PAS DE PROBLÈME🙂

Allons jusqu’au bout des choses : tout au fond

Je t’offre TOUT ce pouvoir  sur un plateau gratuitement : c’est un cadeau, ca ne se refuse pas et ca peut toujours servir

Qui c’est qui s’lève tôt le matin et qu’empêche les autres de dormir?
Les gens qui bossent.
Et qui c’est qui se gêne pas pour gueuler quand j’fais des boums?
Les gens qui bossent.
Ils s’occuperaient d’leurs enfants y’aurait d’jà moins de délinquants,
Les gens qui bossent.
Ils exploitent la planète, et puis tant pis si ça pète,
Les gens qui bossent.

Hooohooo, à bas les gens qui bossent.
Hooohooo, c’est que d’la racaille.
Hooohooo, à bas les gens qui bossent.
Hooohooo, faut les nettoyer au Karsher.

À cause de qui y’a que l’dimanche qu’y’a des bons trucs à la télé?
Les gens qui bossent.
Qui c’est qui s’dit vivement la retraite mais qui la touchera sûrement jamais?
Les gens qui bossent.
Qui c’est qu’en a marre de payer des allocs aux immigrés?
Les gens qui bossent.
Et surtout à cause de qui y’a pas d’boulot aujourd’hui?
Les gens qui bossent.

Hooohooo, à bas les gens qui bossent.
Hooohooo, ils sont égoïstes.
Hooohooo, à bas les gens qui bossent.
Hooohooo, heureusement Y EN A DES MOINS EN MOINS.

Ils ont plus peur de dire tout haut que les chômeurs ils sont feignants,
Mais qu’est-ce qu’ils sont contents de pas être à leur place.
Et puis tous les matins, ils prennent tous leur bagnole,
Et du coup à cause d’eux, y’a la guerre en Irak.

Hooohooo, à bas les gens qui bossent.
Hooohooo, ils ont vraiment rien d’autre à foutre.
Hooohooo, à bas les gens qui bossent.
Hooohooo, franchement y’a pas d’quoi la ramener.

Hooohooo, à bas les gens qui bossent!
Hooohooo, ils sont pas épanouis!
Hooohooo, eh allez on s’lâche!
Hooohooo, ils sont pires que les nazis!

Hooohooo, à bas les gens qui bossent!
Hooohooo, eh, ils sont pires que les nazis, c’est des Américains!
Hooo… Stop! Stop!

https://singularite.wordpress.com/2011/03/16/hello-world/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s